Retour

La prison pour un ex-policier en liaison avec une adolescente

L'ex-policier de Lévis Benjamin Pelletier est condamné à 90 jours de prison pour avoir entretenu une liaison avec une adolescente de 15 ans. Le juge Bernard Lemieux lui impose une peine de prison ferme, mais lui permet de la purger les fins de semaine.

L'avocat de Benjamin Pelletier, Me Jacques Larochelle, espérait que son client puisse purger sa peine dans la collectivité. Me Larochelle avait fait valoir que la victime avait initié les rapports sexuels et qu'elle y avait donné son accord.

La jeune femme avait 15 ans lorsque le policier alors âgé de 28 ans a eu des rapports sexuels avec elle. L'âge légal pour donner un tel consentement est de 16 ans.

Benjamin Pelletier est aussi condamné à des travaux communautaires pour une accusation d'entrave à la justice. Alors qu'il était en service, le policier avait alerté sa petite amie qu'elle risquait d'être interceptée au volant de sa voiture.

Pour cette entrave, l'homme de 32 ans devra réaliser 150 heures de travaux communautaires en plus de purger une peine de 6 mois dans la collectivité.

La procureure de la Couronne, Annik Habour, accueille la décision avec circonspection.

« Je dois vous dire que c'est une surprise, c'est une peine inhabituelle, donc je ne sais pas de quel côté la regarder au moment où je vous parle. [..] Le fait qu'il y ait de la détention discontinuée, jumelée avec une peine dans la collectivité et deux probations différentes dans le même dossier... »

Benjamin Pelletier doit par ailleurs revenir en cour le mois prochain pour non-respect d'engagement. Il aurait continué de fréquenter la victime pendant les procédures judiciaires, ce qui lui était interdit jusqu'à ce que cette dernière demande la levée de cette interdiction après avoir eu 18 ans.

Benjamin Pelletier n'est plus policier. Il a été congédié après la mise au jour de sa relation avec l'adolescente en 2012.

D'après les informations de Yannick Bergeron

Plus d'articles

Commentaires