Retour

La SAAQ revoit le contenu des examens théoriques

La Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ) revoit présentement le contenu de tous ses examens théoriques afin de simplifier les questions pour les rendre plus compréhensibles dans toutes les langues.

Les examens théoriques de la SAAQ sont offerts en français, en anglais, en arabe, en espagnol et en mandarin.

L'organisme a constaté que les taux de réussite sont généralement beaucoup plus bas pour les arabophones et les hispanophones.

C'est pourquoi la SAAQ entend reformuler les questions qui seront revues dans toutes les langues par souci d'équité, mentionne le porte-parole de la SAAQ, Gino Desrosiers.

« La personne qui fait l'examen, en tenant compte du niveau de stress qu'on peut avoir en faisant un examen, on veut mesurer si la personne est capable de savoir quelle manœuvre de conduite elle doit faire dans une telle situation, alors peut-être qu'on va décrire la situation de façon plus simple », explique M. Desrosiers.

Le directeur général de l'Association des Écoles de conduite du Québec, Marc Thompson, se réjouit de ces nouvelles mesures. « Souvent, les gens ne comprenaient les questions, il y avait beaucoup de questions-pièges et d'autres questions plus ambiguës », explique-t-il.

Les questions pourraient être raccourcies et le langage administratif réduit au minimum.

La SAAQ ne s'est pas fixé d'échéancier pour compléter la révision du contenu des examens.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L’amour selon le zodiaque