Les Capitales ne participeront pas à la série finale de la Ligue Can-Am. Ils se sont inclinés par la marque de 5-4, mardi soir, face au Jackals du New Jersey.

L'équipe américaine a marqué tous ses points lors des cinq premières manches face au lanceur Karl Gélinas, qui a de la difficulté à accepter cette défaite.

« C'est désolant, c'est plate. On aurait voulu aller jusqu'au bout puis gagner un championnat. Un match sans lendemain comme celui-là, tu t'attends à un meilleur résultat. »

Le lanceur de 6 pieds 4 pouces qui a encaissé deux défaites dans cette série éprouvait de la tristesse après le match. « Ce qui est dur aussi, c'est qu'on devient si proche de nos coéquipiers. Ce sont des gars que, du jour au lendemain, tu ne verras plus [...] Il y en a pour qui c'est le dernier match en carrière. »

Les joueurs des Capitales ont bien tenté de rattraper les Jackals en marquant un point en 6e manche, réduisant l'écart à un seul point.

Le gérant Patrick Scalabrini a apprécié l'effort déployé par ses joueurs. « On y croyait énormément. Les gars se sont battus jusqu'au bout. On est revenu. Ça aurait été facile d'abandonner. On est venu très proche, c'est un peu décevant. »

Malgré les efforts, les Capitales n'ont pu s'inscrire à la feuille de pointage lors des trois dernières manches, tout comme les Jackals.

Dès ce soir, la série finale de la ligue Can-Am s'amorcera à Trois-Rivières entre les Jackals du New Jersey et les Aigles.

Plus d'articles

Commentaires