Le temps radieux de l'Action de grâces a permis à plusieurs d'aller jouer dehors; les officiers mécaniciens et de navigation de la Société des traversiers du Québec ont déclenché un débrayage illimité; les travaux ont été amorcés sur le pont de l'île d'Orléans et les candidats ont entamé leur dernière semaine de campagne électorale. Voici un aperçu de la dernière semaine en quelques photos.

Crédit : Carl Boivin

Plusieurs dizaines de familles se sont donné rendez-vous sur l'île d'Orléans à l'occasion de l'Action de grâces pour récolter des citrouilles en vue de la fête de l'Halloween.

Crédit : Nicole Germain

Les bateaux de la traverse Québec-Lévis sont restés à quai en raison du débrayage des officiers mécaniciens et de navigation de la Société des traversiers du Québec. Cependant, les travailleurs se réuniront en assemblée générale la semaine prochaine pour voter sur les dernières offres patronales.

Crédit : Stéphanie Tremblay

Dans la nuit de mardi à mercredi un incendie a ravagé l'édifice qui abritait le bar le Quartier de Lune et le restaurant Fleur d'Asie dans le quartier Montcalm. Les dommages s'élèvent à un milion de dollars. L'hypothèse d'un geste volontaire n'est pas écartée pour expliquer l'incendie.

Crédit : Carl Boivin

Des travaux de réparation sur le pont de l'île d'Orléans dureront jusqu'à la fin novembre. Transports Québec va notamment réparer les joints de dilatation et les trottoirs. Les travaux vont nécessiter de la circulation en alternance, dirigée par des signaleurs.

Crédit : Carl Boivin

Les principaux candidats de la circonscription de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis ont été invités au chantier de la Davie pour voir de près le porte-conteneurs MS Asterix que le chantier propose de transformer en ravitailleur pour la marine canadienne. Jusqu'à maintenant, le chantier n'a toujours pas de contrat ferme avec le gouvernement fédéral. Davie a reçu une lettre d'intention la veille du déclenchement des élections.

Crédit : Olivier Lemieux

Des manifestants en colère ont accueilli le chef conservateur Stephen Harper qui était de passage vendredi matin à Québec. Des syndiqués et des représentants des organismes communaires ont insisté sur les dangers de reporter au pouvoir les conservateurs.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine