Retour

La Société de transport de Lévis vise un service plus rapide

La Société de transport de Lévis (STLévis)  réorganise ses parcours avec l'ajout de 600 nouveaux arrêts pour mieux desservir l'ouest de la ville.

L'objectif est notamment de faciliter le transport aux heures de pointe. Un parcours, le Lévisien 1, va desservir directement les usagers vers le Mouvement Desjardins, le Cégep de Lévis-Lauzon et l'Hôtel-Dieu de Lévis.

Les étudiants qui fréquentent le Cégep de Lévis-Lauzon bénéficieront d'un service beaucoup plus rapide, assure le maire de Lévis Gilles Lehouillier.

« Un jeune qui part de Charny, ou de Saint-Étienne-de-Lauzon pour aller au Cégep de Lévis-Lauzon, ça prenait des tas de transferts. Ça prenait une heure et quart se rendre au Cégep, mais maintenant on va pouvoir le faire en une demi-heure maximum. C'est la seule façon d'aller chercher de nouvelles clientèles », dit-il.

Meilleur accès à la rive-nord

Le transport vers Québec sera aussi amélioré avec la modification du parcours le Lévisien 3. Le service permettra d'accéder directement au CHUL et à l'Université Laval en moins de 30 minutes à partir de Saint-Étienne-de-Lauzon.

Cette mesure vise à inciter les travailleurs à utiliser davantage l'autobus. Une solution privilégiée par la Ville de Lévis pour désengorger l'entrée des ponts aux heures de pointe.

« Tous les matins, on a 8000 personnes qui utilisent le transport en commun, s'il fallait qu'on envoie ces 8000 personnes sur les routes, imaginez-vous le chaos qu'on créerait », a mentionné le maire de Lévis Gilles Lehouillier.

Ces modifications sont effectuées en prévision de l'implantation du service de bus rapide, le SRB, qui circulerait au centre des voies pour relier Lévis et Québec.

L'étude de faisabilité n'est pas encore complétée, mais le maire de Lévis est convaincu que le projet va se concrétiser. « L'auto est encore plus rapide que l'autobus pour traverser à Québec, alors c'est quoi notre objectif ? C'est d'être plus rapide que l'auto », a affirmé M. Lehouillier.

Le budget de la Société de transport de Lévis sera augmenté de 1,5 million de dollars d'ici deux ans.

Le projet SRB entre Lévis et Québec

Plus d'articles

Commentaires