La taxe sur l'hébergement imposée sur les nuitées dans les établissements touristiques est maintenant uniformisée dans toute la province pour passer à 3,5 %.

Auparavant, chaque région pouvait choisir d'imposer aux clients un montant forfaitaire ou encore un pourcentage du montant total de la location d'une chambre d'hôtel.

La taxe maintenant uniformisée représente une hausse des revenus de la taxe d'hébergement dans la région de Québec, souligne le directeur de l'Office du tourisme de Québec, André Roy.

« Nous, c'est quand même important, on passe de 3 % à 3,5 %. Ça représente quand même plusieurs centaines de milliers de dollars de plus. »

Les sommes recueillies serviront à financer l'Office du tourisme de Québec, qui fait la promotion de la ville de Québec, mais aussi l'Alliance de l'industrie touristique du Québec, un nouvel organisme non gouvernemental dédié à la promotion de tout le Québec comme destination à l'international.

L'Office du tourisme de Québec appuie cette initiative.

« À Québec, on croit vraiment qu'il faut travailler ensemble pour amener des gens au Québec. Toutes les fois que les clients partent de plus loin, il faut travailler ensemble pour positionner la ville de Québec dans un endroit où ils [les touristes] ne savent même pas où est le Canada », commente M. Roy.

L'Office du tourisme de Québec versera à l'Alliance 15 % de la valeur totale de la taxe d'hébergement perçue, ce qui représenterait environ 1,8 million de dollars par année, selon André Roy.

Le reste de la somme perçue en taxe d'hébergement sert à la mise en marché de la ville de Québec comme destination touristique.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?