Retour

La Ville de Québec a un nouveau chef de police

Le nouveau directeur du Service de police de la Ville de Québec, Robert Pigeon, a été assermenté à l'hôtel de ville. Il était le bras droit de l'ancien chef Michel Desgagné, qui vient tout juste de prendre sa retraite. Robert Pigeon dit vouloir mettre l'emphase sur les partenariats avec d'autres organisations.

« Je suis parmi ceux qui considèrent que la sécurité publique n'est pas seulement l'affaire de la police, mais qu'elle est fondée sur l'existence d'une coopération étroite avec d'autres services de la Ville, des groupes communautaires et des citoyens eux-mêmes. »

Le nouveau chef souhaite aussi que son service de police soit à la fine pointe de la technologie. « La cybercriminalité se développe sans cesse. Le défi, c'est que nos pratiques soient adaptées aux nouvelles réalités et que notre personnel soit formé à la fine pointe. »

Robert Pigeon est un spécialiste de la lutte au crime organisé. Il a oeuvré au sein de la Sûreté du Québec pendant plusieurs années. Il a fait partie de l'escouade Carcajou, qui enquêtait sur les groupes de motards criminalisés. Il a également été directeur des opérations et des enquêtes pour la commission Charbonneau.

Régis Labeaume ravi

Le maire de Québec, Régis Labeaume, était présent lors de l'assermentation de Robert Pigeon. Même s'il n'a pas participé à la sélection du nouveau directeur, il s'est dit confiant que l'homme remplira son mandat avec brio.

« Au-delà de son expérience et de ses faits d'armes, deux mots me viennent en tête: rassembleur et apprécié. »

Robert Pigeon n'a pas accordé d'entrevue aux journalistes présents. Il a convié les médias à venir discuter de sa vision et de ses objectifs en janvier prochain.

Plus d'articles

Commentaires