Retour

La Ville de Québec cherche des idées pour aménager ses rivières

La Ville de Québec lance officiellement son concours international pour recueillir les idées de créateurs afin de mettre en valeur quatre cours d'eau qui traversent son territoire.

Le concours Rêvons nos rivières, déjà annoncé en décembre, sera doté de bourses totalisant 200 000 $, dont 100 000 $ seront accordés au premier prix.

La Ville espère obtenir des propositions originales pour les rivières du Cap Rouge, Saint-Charles, Beauport et Montmorency. Elle souhaite que des aménagements et animations redonnent vie à des secteurs négligés et permettent de « retisser des liens entre les quartiers ».

Le maire Régis Labeaume espère recevoir des projets uniques, en accord avec les valeurs des citoyens.

« L’objectif qu’on a, c’est que ce soit marquant, et que ce soit le genre d’aménagements ajoutés à Samuel-De Champlain, du pont de Québec au pont de l’île d’Orléans, qui feraient que vous ne trouveriez pas ça ailleurs. »

Un site web bilingue dédié au concours a été mis en ligne lundi. Les firmes spécialisées intéressées devront s’inscrire avant le 30 juin et pourront soumettre leurs propositions dans un dossier sécurisé d’ici le 25 août.

Le maire Labeaume estime que la revitalisation des rivières et leur mise en valeur permettront d’attirer à Québec de nouveaux arrivants, dont de jeunes familles.

« N’oubliez pas qui on veut attirer ici, nos problèmes de main-d’œuvre sont flagrants, et ce projet-là est en plein dans ce qu’espèrent les jeunes qu’on veut attirer ici, en plein dans leurs valeurs. »

La proposition gagnante sera choisie par un jury international composé de sept personnes et présidé par l’architecte paysagiste Jan Dirk Hoekstra.

Les lauréats seront connus le 11 septembre.

La Ville de Québec avait déjà annoncé en décembre l’octroi d'un premier budget de 11 millions de dollars sur 3 ans pour l’aménagement des rivières. Ces sommes permettront de réaliser les propositions gagnantes et de poursuivre les efforts d’assainissement des cours d’eau.

Plus d'articles