La Ville de Québec met en place la ligne téléphonique 311 permettant aux citoyens de joindre tous les services municipaux non urgents ou de porter plainte à l'aide d'un numéro unique.

« Le 311, c'est la promesse d'un service de qualité, rapide et performant », promet le maire Régis Labeaume, affirmant que l'accès aux services municipaux seront ainsi simplifier pour les citoyens.

En janvier dernier, la Ville avait déjà centralisé les appels dans un Centre de relation avec les citoyens, situé dans l’édifice Andrée-P.-Boucher, sur la route de l’Église. Une vingtaine de personnes y travaillent. Elles proviennent de chaque arrondissement.

« C'est l'harmonisation [du service], que tout le monde donne la même information. Autrefois, ils étaient chacun dans les arrondissements », explique Michelle Morin-Doyle, responsable des relations avec le citoyen.

La ligne est en fonction de 8 h à 19 h tous les jours et permettra de traiter environ 2500 appels quotidiennement. Les numéros de tous les arrondissements seront remplacés par le 311, l'an prochain

L'implantation du service a coûté 498 000 $, en comprenant l'aménagement du Centre de relation avec les citoyens.

Québec a travaillé avec les villes de Calgary et de Gatineau, qui ont le service 311 depuis plusieurs années, pour profiter de leur expérience.

Ce service était une promesse électorale du maire Labeaume depuis 2009.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un pilote frôle le sol





Rabais de la semaine