Retour

La Ville de Québec pourrait gérer ses radars photo

La Ville de Québec pourrait décider de l'emplacement de ses radars photo. Le ministre des Transports, André Fortin, affirme être ouvert à discuter de cette demande du maire Régis Labeaume.

« On a eu une première discussion téléphonique, il faudra voir comment on peut bien s’y prendre pour répondre à ses demandes », explique le ministre.

« [Régis Labeaume] a réitéré son désir de pouvoir mettre des radars photo mobiles dans les zones résidentielles, dans les zones scolaires, les zones où les enfants et les usagers les plus vulnérables sont à risque particulièrement à risque. »

En clôture du colloque sur la sécurité routière le 14 avril, le maire avait réclamé son droit de gérer lui-même les radars photo sur le territoire de la ville. En ce moment, c’est le MTQ qui a ce pouvoir.

« Ça ne se peut pas que Big Brother décide pour nous autres où l'on va installer nos radars photo au quotidien », avait alors déclaré le maire.

Le ministre Fortin assure qu’une réflexion est en cours.

« Dans la politique de mobilité durable qu’on a lancée la semaine dernière, on faisait état de notre volonté de donner plus de latitude aux municipalités à ce niveau-là », rétorque-t-il au maire Labeaume.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Ce garçon se fait prendre par le reste de sa famille!





Rabais de la semaine