Retour

Labeaume lie le poids politique de Québec à sa réélection

Régis Labeaume exhorte les citoyens à lui renouveler leur confiance le 5 novembre prochain en lui confiant un mandat fort, seul moyen selon lui de préserver le « poids politique important » dont jouit Québec auprès des décideurs politiques.

Un texte de Louis Gagné

« Assurer à notre ville de conserver un poids politique majeur auprès des autres paliers de gouvernement, c'est essentiel, et la région a tout avantage à ce que les décideurs locaux soient fortement appuyés pour bénéficier au maximum de l'attention des dirigeants à l'Assemblée nationale et à la Chambre des Communes », fait valoir le maire sortant.

Le chef d’Équipe Labeaume a procédé au lancement de sa campagne électorale vendredi. Entouré de ses 20 candidats, il s’est engagé à faire de l’amélioration de la qualité de vie des citoyens son leitmotiv au cours des quatre prochaines années, s’il est réélu.

Mobilité durable

Régis Labeaume soutient que l’amélioration de la qualité de vie des citoyens passe notamment par la mobilité durable et le choix définitif d’un réseau de transport collectif « rapide, structurant et efficace pour les 50 prochaines années ».

Il martèle que la seule façon de convaincre les gouvernements de Québec et d’Ottawa d’investir des sommes importantes pour la réalisation d’un tel projet est de conserver un « poids politique majeur ». Le maire sortant souligne l’urgence d’agir pour bénéficier des sommes que les deux paliers de gouvernement supérieurs sont prêts à investir dans les projets de transport en commun des villes.

« Il ne faut pas être un grand devin pour comprendre que si Québec continue de retarder sa décision finale à propos d'un projet de transport collectif rapide structurant et efficace […] l'argent ira ailleurs, que ce soit pour le prolongement, par exemple, de la ligne bleue [du métro] à Montréal, et on se retrouvera le bec à l'eau. »

Plus d'articles

Commentaires