Retour

Lac-Beauport : une erreur de raccordement à l'école compromet la qualité de l’eau

La municipalité de Lac-Beauport demande aux citoyens du secteur de l'école Montagnac de faire bouillir leur eau, dont la qualité aurait pu avoir été compromise par un mauvais raccordement sanitaire lors de la construction de l'école.

Une centaine de résidences sont touchées par cet avis. La Municipalité explique que la problématique a été mise au jour lors d’un bris d’aqueduc survenu cette semaine à l'école primaire.

Selon la mairesse Louise Brunet, le constructeur aurait en fait inversé les conduits des réseaux sanitaire et pluvial. Des eaux usées auraient ainsi été rejetées depuis le mois d'août dans un étang à proximité de l’école, contaminant potentiellement les puits artésiens de plusieurs maisons du secteur, mentionne la mairesse Brunet.

« S’il y a eu de l’eau des égouts dans l’eau pluviale, c’est peut-être possible aussi qu’il y ait eu de l’eau qui soit pénétrée dans la nappe phréatique. On ne sait pas encore. On aime mieux prévenir au cas ou des puits auraient été contaminés. »

La Municipalité a donc émis un avis préventif, le temps que la qualité de l'eau soit analysée.

Tournée des puits artésiens

Une tournée des résidences touchées a été entreprise afin d’aviser les résidents et les informer des mesures à prendre. Des techniciens examineront aussi tous les puits artésiens pour vérifier la qualité de l’eau.

L’avis est en vigueur jusqu’à nouvel ordre. Les citoyens peuvent continuer à utiliser l’eau pour se laver et laver leurs vêtements.

La Santé publique et le ministère de l’Environnement ont été avisés du problème et détermineront à quel moment l’avis de faire bouillir l’eau sera levé.

Rappelons que mardi, le bris d'un drain sanitaire à l'école a provoqué un refoulement d’égouts et rendu les salles de bain inutilisables. L'école avait alors installé une toilette de fortune, de sorte que les élèves devaient uriner dans une poubelle, un à la fois, dans un local fermé.

C'est en tentant de trouver la cause du refoulement que le problème de branchement des conduites a été découvert.

Des entrepreneurs, qui ont construit l'école, étaient sur place mercredi pour faire la réparation.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un drone filme la beauté de l'Australie





Concours!



Rabais de la semaine