Retour

Laurent Dubreuil remporte l'or au 500 m à Heerenveen

Laurent Dubreuil a gagné l'or à la deuxième course de 500 m de la Coupe du monde de patinage de vitesse longue piste, à Heerenveen, aux Pays-Bas, samedi. Il est le quatrième Québécois à réaliser l'exploit de monter sur la plus haute marche du podium sur le circuit mondial de sa discipline.

Le patineur de Lévis a bouclé la distance en 34 s 80/100, quatre centièmes devant le Néerlandais Jan Smeekens. Dubreuil est d'ailleurs l'intrus parmi les cinq premiers, qui sont tous originaires du pays hôte de la compétition.

La victoire du Québécois s'accompagne de 100 points au classement de la Coupe du monde. La saison dernière, il avait terminé 9e. Son meilleur résultat, une 5e place, avait été réalisé à Stavanger, en Norvège.

Il est le quatrième médaillé d'or québécois de l'histoire en Coupe du monde. Sur cette distance, il est le deuxième après Sylvain Bouchard, il y a près de 20 ans.

« J'ai un esprit mathématique donc, quand je vois une statistique, je ne l'oublie pas, a dit Dubreuil. Je n'ai même pas été voir après ma victoire parce que je le savais que la dernière fois c'était Sylvain en 1998.

« Ce n'est pas quelque chose qui me motive, mais quand on regarde les années qui nous séparent, c'est certain que c'est un honneur. Ça me rend un peu sans mots, je ne m'attendais pas à ça. »

William Dutton (12e, 35,07 s) et Gilmore Junio (14e, 35,13 s) étaient les autres Canadiens présents.

L'Ottavien Vincent De Haître s'est quant à lui mérité la médaille d'argent au 1500 m. Son chrono de 1 min 45 s 56/100 a été provisoirement le meilleur, jusqu'à ce que le Russe Denis Yuskov (1:41,88) ne le batte lors de l'avant dernière vague de l'épreuve.

Lorsque les deux derniers coureurs, Sverre Lunde Pedersen et Koen Verweij, se sont élancés, le Canadien s'attendait perdre un ou deux rangs au classement. « Je croyais que Verweij allait être plus rapide. Il avait une bonne course, il a fait un mauvais pas dans le dernier virage. »

« Oui, j'ai une médaille d'argent, mais en même temps, je me suis fait battre par 1,4 s [par Yuskov]. [...] Je n'ai jamais été plus rapide que ça ici, mais si je regarde la différence de temps, il y a de quoi à améliorer », a déclaré De Haître, quelques heures après l'événement.

S'il veut se qualifier pour le 1500 m des Jeux de Pyeongchang avant les essais canadiens, il devra faire partie des cinq premiers au classement mondial à l'issue de la quatrième Coupe du monde.

Une autre athlète d'Ottawa, Ivanie Blondin, a été la troisième Canadienne de la journée à grimper sur le podium. Elle a gagné l'argent au départ groupé féminin, la Japonaise Ayano Sato la battant in extremis à quelques mètres de la ligne d'arrivée.

Pour Blondin, il s'agit d'une deuxième médaille en autant de jour à Heerenveen, elle qui faisait partie du trio ayant décroché le bronze à la poursuite par équipes, vendredi.

« Toute l'équipe [canadienne] est vraiment satisfaite, a raconté Blondin en entrevue téléphonique. Laurent a super bien patiné, Vincent aussi et moi aussi. C'est une année olympique, alors il y a plus de stress. C'est motivant pour toute l'éqiupe d'avoir des bons résultats comme ça. »

Le départ groupé est l'épreuve de prédilection de Blondin, qui apprécie les difficultés associées à cette course. « Le départ groupé est éprouvant au niveau physique et au niveau mental. C'est une course très tactique. »

Les autres résultats canadiens :

  • Masha Hudey a gagné le 500 m (division B) avec un temps de 38,44 s. Elle a devancé, entre autres, sa compatriote Kaylin Irvine, 3e, par 0,5 s.
  • Dans la division A du 500 m, Heather McLean a réalisé un chrono de 38,34 s; elle a terminé 15e. La Japonaise Nao Kodaira l'a emporté en 37,33 s.
  • Dans la division B du 500 m masculin, Alex Boisvert-Lacroix (35,28 s) et Alexandre St-Jean (35,40 s) sont montés sur les deux plus basses marches du podium.
  • Ivanie Blondin a fini 13e au 1500 m, division A (1:58,29).
  • Brianne Tutt (1:58,65) est montée sur le podium de la division B au 1500 m, finissant 3e, juste devant Isabelle Weidemann (1:58,79). Keri Morrison (2:00,70) a pris la 12e place.
  • Antoine Gélinas-Beaulieu (1:47,34), Denny Morrison (1:47,64) et David La Rue (1:48,06) ont terminé respectivement 7e, 10e et 12e au 1500 m (division B).

Plus de détails à venir.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine