La bière coule à flots dans le Vieux-Port de Québec jusqu'à dimanche. Les amateurs de houblon ont un vaste choix de nouvelles saveurs à découvrir au 7e Festibière, qui a ouvert ses portes jeudi. Au menu de l'événement, 75 exposants, dont 15 nouvelles microbrasseries.

Parmi les nouveaux venus sous les tentes du quai Saint-André, on retrouve cette année Le Corsaire Microbrasserie de Lévis, Le BockAle de Drummondville, Le Temps d'une pinte de Trois-Rivières et Mill's Street Brewery de Toronto, notamment.

Le Troquet belge, présenté par les organisateurs du festival français Namur Capitale de la bière, est de retour. Le bistro offre une dizaine de produits d'importations privées en exclusivité, dont ceux de la Distillerie de Biercée et des brasseries de Ranke et du Bocq.

« Le Festibière fait vivre une expérience différente chaque année. L'important, c'est d'être capable de se renouveler et je pense qu'on réussit bien à le faire avec la présentation qu'on va faire ce week-end », affirme le directeur général, Sébastien Huot, qui attend plus de 125 000 personnes sur le site en quatre jours.

Au Bar de mixologie, Patrice Plante, alias M. Cocktail, prépare des cocktails à base de bière.

Les curieux pourront goûter entre autres au Maringuin, un mélange de bière blonde Matante, de jus de lime, de sirop de fraises, de bière de gingembre, de crème soda et de vinaigre balsamique, ou à la Pêche miraculeuse composée de bière rousse Chipie, de scotch, de Clamato, de jus de tomate et de sauce Worcestershire.

L'équipe de barbecue présente pour sa part des démonstrations culinaires de recettes faites à base de bière.

L'accès au site est gratuit. Pour goûter les différents produits, il faut acheter un verre de dégustation (13,05 $ + taxes) et des jetons (8,70 $ + taxes par paquet de 10).

Les heures d'ouverture sont de 11 h à 23 h jusqu'à dimanche.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine