Retour

Le Barreau refuse de réintégrer la bâtonnière Lu Chan Khuong

Le barreau du Québec a informé ses membres mardi qu'il refusait leur proposition de réintégrer dans l'immédiat la bâtonnière suspendue Lu Chan Khuong.

Le conseil d'administration du Barreau dit prendre acte du jugement de la Cour supérieure rendu vendredi dernier et attend la décision de la Cour supérieure sur la légalité de sa propre décision du 1er juillet 2015.

La décision du conseil vient ainsi s'aligner sur la décision du juge Michel Beaupré, qui a rejeté la demande de sauvegarde présentée par la bâtonnière .

La semaine dernière, les avocats membres du Barreau s'étaient prononcés dans une proportion de 68,5 % des membres présents pour la réintégration de la bâtonnière élue.

Pour rappel, la bâtonnière Lu Chan Khuong a été suspendue par le conseil d'administration du Barreau du Québec après qu'elle eut reconnu avoir fait l'objet d'une plainte policière pour vol à l'étalage, l'an dernier. Elle soutient n'avoir jamais rien volé.

Démission contre élections

Forte de l'appui de ses collègues, Lu Chan Khuong se dit prête à démissionner si l'on revient aux urnes.

Le juge Michel Beaupré, qui reconnaît le préjudice irréparable subi par la bâtonnière si elle n'est pas réintégrée, estime qu'il n'y a pas d'urgence et puisque le dossier est toujours en évolution, il a opté pour le rejet de sa réintégration.

Plus d'articles

Commentaires