Retour

Le Canada perd le match décisif contre le Bélarus en Fed Cup

Gabriela Dabrowski et Carol Zhao ont fait de leur mieux, mais leurs efforts ont été insuffisants. Les Canadiennes ont été battues 6-2 et 6-4 dans le match décisif de double dimanche, à Québec, par les Bélarusses Olga Govortsova et Aliaksandra Sasnovich.  

Avec cette victoire, le Bélarus disputera une rencontre de barrage pour atteindre le groupe mondial I de la Fed Cup. De son côté, le Canada fera de même pour conserver sa place dans le groupe mondial II. L'identité de leurs adversaires est toujours inconnue, puisque le tirage au sort aura lieu mardi.

Aliaksandra Sasnovic avait vaincu au préalable Aleksandra Wozniak pour forcer la tenue de ce match de double décisif au PEPS de l'Université Laval.

La Bélarusse n'avait pas le choix de l'emporter, puisque sa compatriote Olga Govortsova, 74e à la WTA, s'était inclinée 4-6, 4-6 devant Françoise Abanda, 343e raquette mondiale, dans le premier match du jour. La victoire de la Québécoise avait procuré un avantage de 2-1 au Canada dans cette confrontation 3 de 5.

Sasnovic, classée 99e au monde, avait précédemment battu Wozniak, 803e, en deux manches de 6-4.

Françoise Abanda avait signé un coup d'éclat contre Govortsova. La joueuse de 19 ans avait renversé la vapeur à deux reprises pour placer le Canada aux commandes. Abanda a converti 6 de ses 14 occasions de bris pour combler des retards de 2-4. La dernière lui a permis de clore le débat.

Avec un taux de réussite de 70 % sur ses premières balles de service, Abanda a également tiré avantage des neuf doubles fautes de Govortsova, également vaincue la veille par Wozniak.

Bons baisers des Pays-Bas

La Russie, finaliste de la Fed Cup l'an dernier, a subi une élimination surprise au premier tour dimanche. Les Pays-Bas s'étaient forgé une avance insurmontable de 3-0 à la suite de la victoire de 6-1, 6-4 de Kiki Bertens sur Svetlana Kuznetsova dans le premier match de simple inversé.

La meilleure joueuse russe, Maria Sharapova, devait seulement participer au match de double ultime en raison d'une blessure à une épaule. Cependant, puisque le duel est déjà terminé, elle a été remplacée par Ekaterina Makarova, qui a uni ses efforts à ceux de Darya Kasatkina pour facilement vaincre Cindy Burger et Arantxa Rus 6-0, 6-2. Le deuxième match de simple inversé a été annulé.

Sharapova était disponible pour la Russie, mais seulement afin d'être admissible aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro en août.

La formation néerlandaise, qui ne comptait sur aucune joueuse du top 100, était considérée comme la négligée contre la Russie, dont la joueuse la moins bien classée était Kasatkina, au 61e échelon mondial.

La France dompte l'Italie

À Marseille, Caroline Garcia a imité sa compatriote Kristina Mladenovic et a battu Camila Giorgi 6-3, 6-4 pour donner une avance insurmontable de 3-1 à la France contre l'Italie. Les Françaises ont du même coup accédé aux demi-finales.

Garcia a décoché 11 coups gagnants et brisé Giorgi à trois reprises, dans un match à sens unique. La France, qui convoite un troisième titre en Fed Cup, accueillera les Pays-Bas en demi-finales en avril.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards