Retour

Le Canadien essuie un sixième revers en six matchs

Le Canadien de Montréal a perdu 4-2 contre les Maple Leafs de Toronto, mercredi soir, devant 14 452 spectateurs au Centre Vidéotron de Québec. C'est un sixième revers en six matchs préparatoires.

Les Maple Leafs l'ont emporté même s'ils avaient laissé tous leurs gros canons dans la Ville Reine et qu'ils affrontaient une équipe qui comptait bon nombre de vétérans, notamment Jonathan Drouin, Max Pacioretty, Brendan Gallagher, Andrew Shaw, Alex Galchenyuk, Shea Weber et Carey Price.

Drouin et Shaw, qui revenaient au jeu après avoir soigné des blessures, ont été les deux meilleurs joueurs du CH. Ils ont inscrit les buts du Tricolore et ont été de loin les attaquants les plus menaçants pendant les deux premières périodes. Ils ont récolté trois et quatre tirs respectivement en direction de Curtis McElhinney.

À sa deuxième rencontre du calendrier préparatoire, Drouin a maintes fois étalé toutes ses habiletés offensives tandis que Shaw, qui en était aussi à son deuxième match, a été visible partout sur la patinoire.

Étonnamment, compte tenu de la qualité de l'opposition, l'autre joueur du Canadien à avoir dû se mettre en évidence a été Price. Le portier a fait face à 28 tirs, dont 23 au cours des deux premières périodes. À son premier match en six jours, il a accordé quatre buts, dont deux en désavantage numérique au début des deuxième et troisième périodes.

Il a aussi donné un but sur un tir qui a heurté Brendan Gallagher avant de virevolter au-dessus de son épaule. Puis, il a semblé perdre le disque de vue sur le quatrième.

Andreas Johnsson, un ailier gauche suédois, a mené l'attaque des Leafs avec un but et deux mentions d'aide. Connor Carrick, Martin Marincin et Andreas Borgman, trois défenseurs, ont également touché la cible. Les buts de Marincin et de Borgman ont été inscrits dans un intervalle de 99 secondes et permettaient aux Torontois de se donner une avance de 3-2 vers la fin de la période médiane.

Quant aux hommes de Claude Julien, ils ont réussi 31 tirs sur McElhinney, dont 16 en troisième période et 11 en avantage numérique.

Le Canadien a encore deux matchs pour sortir de sa léthargie et signer une première victoire avant le début de la saison. Vendredi soir, il accueillera les Panthers de la Floride et le lendemain, les Sénateurs d'Ottawa seront les visiteurs au Centre Bell.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine