Retour

Le Club Vélo Portneuf pleure la perte d'un de ses membres

Le club de vélo Portneuf est sous le choc après la mort de Jacques Samson, un cycliste de 57 ans, sur la route 365 à Pont-Rouge samedi matin.

Le membre du club qui roulait seul a été happé par une voiture qui circulait pourtant dans la même direction. L'enquête est toujours en cours pour déterminer la cause exacte de l'accident.

L'accotement et la route sont en bon état à l'endroit ou l'accident est survenu.

« C'est un choc. Déjà, ce n'est pas agréable de savoir qu'un cycliste s'est fait tuer sur la route », confie Marc Simard, vice-président du Club.

Ébranlé par la perte d'un homme qu'il connaissait, Marc Simard a hésité à enfourcher son vélo ce week-end.

« J'ai hésité pendant presque deux heures, finalement je suis parti quand même. Je me suis dit : il ne faut pas s'arrêter parce qu'il y a eu un accident, mais j'étais plus vigilant qu'à l'habitude », ajoute M. Simard.

Denis Ratté, président du Club, connaissait lui aussi Jacques Samson. Après un tel accident, il invite tous les cyclistes à la prudence et à bien s'équiper en ajoutant notamment des feux clignotants sur leur monture, même si ce n'est pas obligatoire.

« Comme le casque ne l'était pas ou ne l'est toujours pas, ce sont de bonnes mesures à prendre, donc c'est à chaque cycliste de se protéger et de se faire voir par les automobilistes, s'il y a de la législation plus tard, on va la suivre », insiste M. Ratté.

Le cycliste lance également un énième appel à un meilleur partage de la route entre cycliste et automobilistes.

« C'est de se respecter les uns les autres, apprendre à partager la route. On le voit en Europe, dans d'autres pays et même dans les Antilles. On fait du vélo un peu partout et on voit que les gens sont un peu plus habitués de partager la route », conclut Denis Ratté.

Avec les informations de Jonathan Lavoie

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine