Retour

Le cube blanc démoli en 2015 sera reconstruit, dit Me Marc Bellemare

Une nouvelle version de la sculpture Dialogue avec l'histoire, le cube blanc de la place de Paris démoli en juin 2015, verra le jour selon Me Marc Bellemare.

Un texte d’Alain Rochefort

L’auteur de la sculpture originale, l’artiste français Jean-Pierre Raynaud, a cédé ses droits à l’avocat de Québec.

La nouvelle sculpture, nommée Autoportrait, sera assemblée avec des matériaux modernes. Elle sera plus haute et plus volumineuse que la sculpture originale.

L'endroit où le monument sera installé n'est toutefois pas encore défini.

Qui veut de l'oeuvre ?

Me Bellemare, qui est aussi fondateur du Club des collectionneurs de Québec, souhaite s’entendre avec un partenaire prêt à accueillir la nouvelle sculpture.

« Je suis propriétaire de l’œuvre. J’ai acquis cette œuvre-là. Je suis intéressé à faire une transaction avec quiconque acceptera de l’héberger. Je construis l’œuvre et éventuellement, on inaugure cette sculpture-là ici, à Québec », explique le passionné d'art.

Si ce n’est pas à Québec, le monument pourrait être contemplé n’importe où en Amérique du Nord, selon l’entente avec M. Raynaud. Me Bellemare pourrait entre autres louer l’oeuvre.

Me Bellemare finance le projet

Me Bellemare n’a pas divulgué les détails quant au financement du projet, ajoutant qu’il le commandite lui-même. En 2015, on estimait la reconstruction de Dialogue avec l'histoire à 200 000 $.

Aucun échéancier n’est fixé pour le moment. Me Bellemare espère toutefois que le projet se concrétisera « plus tôt que tard ».

« Quand j’ai entendu que Dialogue avec l’histoire a été détruite, j’ai été choqué. Je me suis dit : “ça ne restera pas là”. Je ne peux pas accepter ça que Québec détruise une œuvre d’art. Qu’on l’aime ou non, ça, c’est un autre débat. On pouvait aussi discuter de l’emplacement, mais là, on l’a détruite », déplore-t-il.

Les sculpteurs Jean-Pierre Morin et Ludovic Boney sont responsables de la reproduction de l’oeuvre.

Présent à Québec pour donner une série de conférences jusqu’au 1er octobre, Jean-Pierre Raynaud est charmé par le projet du groupe de Me Bellemare.

L’œuvre Dialogue avec l'histoire a été offerte à Québec par le président français Jacques Chirac en 1987. Elle a été installée à place de Paris, dans le secteur du Vieux-Port, jusqu’à sa démolition en 2015.

Par la suite, une campagne de financement pour sa reconstruction a été lancée par l’avocat, Me François Leduc. C’est lui qui a établi le contact entre Me Bellemare et M. Raynaud.

Plus d'articles

Commentaires