Après deux heures d'attente vendredi matin, le dôme du stade Canac de Québec est maintenant prêt. La nouvelle installation permet d'offrir une surface de jeu à l'abri des intempéries pour les joueurs de baseball.

La structure fait 24 mètres de haut. La toile est accrochée grâce à des points d'ancrage dans la base de béton qui se trouve sous la surface synthétique. Au total, 14 câbles d'acier sont ancrés autour du dôme pour l'aider à garder sa forme.

« Tous les ancrages sont placés [...] tout ce qui reste à partir de ce matin, c’est d’utiliser la soufflerie et de gonfler le dôme », explique le président des Capitales, Michel Laplante.

La pente du dôme et le type de toile sont conçus pour limiter les accumulations de neige et pour que celle-ci fonde ou tombe sur les parois extérieures.

Selon M. Laplante, cette nouvelle installation, qui sera en place d'octobre jusqu'à la fin avril, permettra de faire passer les heures d'utilisation du domicile des Capitales de Québec de 400 à 3000 heures. « On utilisait le stade à une capacité d’environ seulement 15 % », souligne-t-il.

De plus, l'installation est munie d'un détecteur de neige et d'un anémomètre pour mesurer la force des vents, au haut d'une tour de lumières. Ces instruments envoient les données à la salle mécanique. En cas de forts vents ou de précipitations de neige, la pression du dôme et la température à l'intérieur s'ajustent automatiquement.

Du soccer et de l'ultimate Frisbee

Les jeunes joueurs de baseball des programmes sport-études de la région seront les principaux utilisateurs de ces nouvelles installations. Mais le dôme accueillera aussi des ligues récréatives de soccer et d’ultimate Frisbee.

« Il y avait la première étape, c’était d’arriver avec un [terrain] synthétique au 1er juin. Un mois plus tard, on a réussi à diviser le terrain en trois pour que tout le baseball mineur puisse l'utiliser. La troisième étape, c’est d’y mettre un dôme afin que les [programmes] sport-études, que les académies de baseball, même de soccer, l'ultimate Frisbee, puissent pratiquer à l’année longue », ajoute le président des Capitales.

Plusieurs dômes sont présents dans la région d'Ottawa, et quelques-uns dans la région de Montréal. Les dômes amovibles sont toutefois plus rares.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Cet amateur de hockey gagne 1000$ s'il réussit à marquer





Rabais de la semaine