Retour

Le fantôme de l'opéra en formule cinématographique

Une version toute spéciale du célèbre Fantôme de l'opéra sera présentée ce soir, au Palais Montcalm, dans le cadre du Festival de cinéma de la ville de Québec.

Réalisé en 1925, ce chef-d'oeuvre du cinéma muet sera projeté sur un écran alors qu'un orchestre de 10 musiciens interprétera la trame sonore en direct, sous la direction de Gabriel Thibaudeau.

Le chef d'orchestre promet une expérience unique aux spectateurs. « Comme la musique est en direct avec le film, c'est une des rares occasions où on va au cinéma et que la réaction du public peut avoir une influence sur la bande sonore », raconte M. Thibaudeau.

Les musiciens seront accompagnés sur scène par la soliste Gerda Findeisen, qui interprétera des extraits de l'opéra Faust, de Gounod.

« On voit à l'écran une chanteuse, et puis elle fait comme un espère de lip sink avec la chanteuse à l'écran. Sauf qu'elle connaît tellement bien la partition, qu'elle ne fait que me regarder. Elle chante pour le public et c'est synchro avec l'image. » Un moment fort du spectacle, raconte le chef d'orchestre.

L'opéra sera interprété pour la première fois avec un véritable orgue Casavant. Jusqu'ici, le chef d'orchestre avait recours à un synthétiseur et à des séquences au piano.

« Pour Québec, en grande première mondiale, j'ai tout effacé le piano, le synthétiseur et j'ai tout remis à l'orgue », souligne Gabriel Thibaudeau.

Le spectacle est présenté ce soir à 20 h au Palais Montcalm.

Plus d'articles

Commentaires