Retour

Le Festival d'été satisfait du déroulement du spectacle des Rolling Stones

La logistique entourant le spectacle des Rolling Stones, qui a attiré une foule record sur les plaines d'Abraham, a fait son lot de mécontents hier soir. La directrice des communications du Festival d'été de Québec (FEQ) est toutefois satisfaite du déroulement de la soirée, compte tenu de l'ampleur de l'événement.

Luci Tremblay ne croit pas qu'il y avait trop de monde pour la capacité du site des Plaines estimée à 100 000 personnes, comme certains l'affirment. Des festivaliers mécontents ont rebroussé chemin en raison du trop fort achalandage. D'autres ont déploré la piètre qualité sonore du spectacle.

Contrairement à des informations qui ont circulé, le site n'a jamais été fermé complètement. L'entrée du cap Blanc est demeurée ouverte toute la soirée. Celle située à la Croix du Sacrifice, par contre, a été fermée au courant de la soirée pour une raison de sécurité. Les festivaliers étaient redirigés vers la seconde entrée.

La directrice des communications du FEQ confirme toutefois que des gens mécontents ont rebroussé chemin en croyant le site complètement fermé. « Pourtant, on avait beaucoup d'agents d'information sur le site avec des mégaphones qui donnaient de l'information aux gens. Sur les réseaux sociaux, on n'a pas cessé de le dire », affirme-t-elle.

La zone où un écran géant avait été aménagé sur la Promenade des Gouverneurs n'a jamais été remplie au maximum de sa capacité non plus. Les images captées par les caméras du Festival d'été ont permis de suivre avec précision le déroulement de la soirée et de surveiller le flot de personnes aux entrées sur le site, assure le FEQ.

Quant à la décision d'interdire les iPads et les tablettes électroniques sur le site, le FEQ affirme avoir ajouté cette directive à la demande des Stones à peine quelques minutes avant l'ouverture des portes. La direction ne croit pas que cette restriction de dernière minute ait retardé le processus des fouilles.

Le son critiqué

La qualité sonore a aussi fait l'objet de critiques. La directrice des communications du FEQ n'écarte pas la possibilité que la direction du vent ait pu causer certains problèmes. Elle se dit toutefois étonnée des commentaires négatifs rapportés dans les médias.

« Quand j'ai lu ça ce matin j'étais un peu surprise. J'ai fait certains appels à mes collègues de la technique, et c'est peut-être le vent qui a joué des tours. Mais à certains endroits, c'était vraiment impeccable. »

Le service de transport du Réseau des transports de la Capitale (RTC) a aussi connu des ratés. Les files d'attente étaient très longues pour accéder aux navettes et le nombre d'autobus était insuffisant pour répondre à la forte demande. Le RTC n'a pas encore fait son bilan de la soirée d'hier.

Une foule record

Combien de personnes au juste se sont massées sur les Plaines pour voir les Rolling Stones?

Le FEQ confirme que le record de 93 000 festivaliers avancé pour la venue de Bon Jovi en 2012 a été fracassé. La direction refuse toutefois de dévoiler le chiffre sur la foule présente au spectacle des Rolling Stones.

Chose certaine, la troupe de Mick Jagger a semblé ravie de son passage à Québec si l'on se fie au message publié sur Twitter après le spectacle.

Plus d'articles

Commentaires