Retour

Le G7 perturbe les plans du parcours déambulatoire

Le Carrefour international de théâtre fait des changements au calendrier de son populaire parcours déambulatoire Où tu vas quand tu dors en marchant? en raison de la tenue du G7 en juin

La direction du Carrefour souhaite éviter que le parcours, déployé de nouveau cette année sur la colline Parlementaire, se tienne durant la fin de semaine du 8 et 9 juin, qui rassemblera les chefs d'État à La Malbaie.

Des craintes de perturbations jusqu'à Québec motivent cette décision, laisse entendre la directrice artistique, Marie Gignac.

« À cause du sommet du G7 qui va avoir lieu à La Malbaie, mais qui risque peut-être de créer certains événements dans la ville de Québec, comme le spectacle qu’on présente est sur la colline Parlementaire, on a jugé bon en accord avec la Ville de Québec de ne pas présenter le spectacle durant le weekend du G7. »

Ainsi, les neuf représentations se tiendront cette année sur deux fins de semaine au lieu de trois, du 23 mai au 3 juin, et du jeudi au dimanche inclusivement.

Deux spectacles à découvrir

Le Carrefour en a profité pour dévoiler mardi deux des spectacles qui seront de sa 19e présentation du festival de théâtre cette année. L'originalité est au coeur de ces créations.

De Belgique, la chorégraphe Michèle Anne De Mey et le cinéaste Jaco Van Dormael, qui avaient présenté Kiss and Cry en 2014, sont de retour avec leur spectacle de nanodanse, intitulé cette fois Cold Blood. Par le truchement de caméras dans des décors miniatures, un film mettant en scène des mains se crée sous les yeux des spectateurs.

« Les personnages principaux qui sont joués par les mains des danseurs, donc ils appellent ça de la nanodanse. c'est vraiment de toute beauté. Un spectacle qui parle de mort, mais qui est une ode à la vie », affime Mme Gignac

La production Nanterre-Amandiers, de France, dévoilera quant à elle La nuit des taupes.

Un monde souterrain peuplé de taupes sera mis de l’avant dans ce spectacle qui se veut une sorte de métaphore sur la condition humaine.

« C'est un spectacle absolument réjouissant, très drôle, très tendre. Les taupes, évidemment, il y a des acteurs sous le costumes de fourrure, mais les taupes sont absolument irrésistibles », dit Marie Gignac.

La production Nanterre-Amandiers était de passage en 2010 avec la production L’Effet de Serge.

La programmation complète du Carrefour sera dévoilée le mercredi 18 avril.

Le 19e Carrefour international de théâtre se tiendra quand à lui du 22 mai au 8 juin 2018

Plus d'articles