Retour

Le groupe winnipégois Royal Canoe se fait voler tout son équipement à Laval

Le groupe winnipégois Royal Canoe, en tournée dans l'est du Canada, s'est fait voler tout son équipement musical lors d'une escale à Laval, au Québec.

La remorque du groupe rock alternatif - qui contenait 82 000 $ en instruments et en équipement de scène - était verrouillée dans le stationnement de l'hôtel Sheraton sur l'autoroute

Des Laurentides lorsque des voleurs ont coupé la serrure et sont partis avec la remorque.

« Nous passons par toutes les émotions en ce moment », déclare le groupe dans un message publié sur sa page Facebook.

Selon l'agente Evelyne Boudreau du Service de police de Laval (SPL), l'emplacement de l'hôtel et son accès facile à l'autoroute en font un « endroit privilégié » pour les malfaiteurs.

Ce n'est pas la première fois que le groupe winnipégois, qui a déjà été en nomination pour un prix Juno, est victime de vol. En 2013, après un concert à Chicago, un voleur s'est introduit dans leur fourgonnette et s'est emparé des ordinateurs portables utilisés par le groupe pour enregistrer de nouvelles chansons.

Plus d'articles