Retour

Le jury demande à réentendre le témoignage d'Alain Perreault

Les jurés se sont manifestés pour une première fois depuis qu'ils ont entrepris leurs délibérations, mardi après-midi, au procès d'Alain Perreault. Ils ont demandé à réentendre le témoignage de l'homme de 54 ans qui est accusé du meurtre de Lyne Massicotte.

Un texte de Yannick Bergeron

Comme le veut la règle, le juge leur a fourni l'enregistrement sonore en spécifiant qu'ils devaient l'écouter au complet, ce qui comprend l'interrogatoire principal et le contre-interrogatoire. Alain Perreault a témoigné pendant près d'une journée, la semaine dernière.

Dans ses directives au jury avant le début des délibérations, le juge Richard Grenier a d'ailleurs attiré l'attention des jurés sur une portion de ce témoignage. En contre-interrogatoire vendredi dernier, Perreault a affirmé qu'il n'a jamais dit avoir tenté d'avoir une relation sexuelle avec le cadavre de la femme de Chambly.

Le juge a fait référence à la transcription de son aveu au cours d'une opération Mr. Big en ciblant le passage où Perreault dit le contraire. « Je vous laisse juger de sa crédibilité » leur a lancé le magistrat aux jurés.

Au terme d'un premier procès en 2011, le jury avait trouvé Alain Perreault coupable du meurtre au 1er degré après un peu plus de trois jours de délibérations.

Lyne Massicotte est disparue après être venue visiter Perreault dans son logement du quartier Limoilou à Québec, le 17 juillet 2003. Son corps n'a jamais été retrouvé.

Les preuves recueillies à l'époque n'ont pas permis de porter d'accusation jusqu'à ce que Perreault fournisse une déclaration incriminante après avoir été piégé par des agents doubles.

La défense prétend que l'homme de 54 ans a inventé cette version pour impressionner le grand patron qui était dans les faits un agent double.

Plus d'articles

Commentaires