Retour

Le lieu du premier site d’injection supervisée à Québec dévoilé

Un premier site d'injection supervisée verra le jour à Québec. La Direction de santé publique de la Capitale-Nationale envisage de construire un édifice dans le quartier Saint-Roch afin d'y accueillir les utilisateurs de drogues par injection.

Le bâtiment sera érigé à l'angle des rues Sainte-Marguerite et Monseigneur-Gauvreau, à proximité du boulevard Charest Est et des piliers de l’autoroute Dufferin-Montmorency, au centre-ville.

L’organisateur communautaire du CIUSSS de la Capitale-Nationale, Marc De Koninck, explique que le choix de l’emplacement était déterminant pour la réussite du projet.

Il affirme que l’aménagement d’un site d’injection supervisée ayant pignon sur une artère achalandée comme le boulevard Charest ou la rue Saint-Joseph aurait été « plus problématique ».

« Ç’aurait probablement été moins bien accueilli. Il fallait retenir un lieu, aussi, qui est pertinent avec les besoins. Il y a des secteurs de Saint-Roch où il y a une population qui aurait pu être plus "insécure" par rapport à l’installation de services d’injection supervisée », fait valoir M. De Koninck.

La Direction de santé publique confirme que les services du futur site seront offerts par l’organisme communautaire Point de repères.

Une première séance d’information publique aura lieu le 3 juillet au Centre récréatif Saint-Roch.

Avec les informations d’Olivier Lemieux

Plus d'articles

Vidéo du jour


9 choses à savoir sur Meghan Markle