Retour

Le maire Labeaume en Louisiane pour faire la promotion de la francophonie

Le maire Régis Labeaume s'envole pour une mission de trois jours à Lafayette, en Louisiane, pour tenter d'attirer d'autres villes américaines dans le Réseau des villes francophones et francophiles, une organisation nord-américaine cofondée par Québec l'an dernier.

« Il y a des millions d'Américains qui ont des racines canadiennes-françaises, acadiennes, amérindiennes. Et c'est à ces gens-là qu'on veut parler pour qu'ultimement ils viennent visiter Québec », explique Régis Labeaume. Le maire veut profiter de l'« engouement extraordinaire » des Américains pour la recherche des ancêtres.

Le Réseau des villes francophones et francophiles d'Amérique, qui a été fondé par les villes de Québec, Lafayette et Moncton, compte maintenant 120 villes aux racines francophones, comme Kansas City, une des nouvelles venues.

Le maire voit le Réseau comme un outil de « promotion touristique » qui sera « très payant ». « Je crois énormément à ça. Je suis convaincu que ça va marcher. Je suis convaincu qu'on va amener de nouveaux touristes. »

Selon lui, les gens de la Louisiane sont les plus « susceptibles de venir à court terme ».

Les membres profitent de la rencontre pour préparer les « Rendez-vous à Québec », un sommet du Réseau des villes francophones et francophiles qui se tiendra dans la capitale en juillet 2017.

Plus d'articles