Retour

Le maire Labeaume salue la générosité de René Angélil

Le maire de Québec, Régis Labeaume, se rappelera de René Angélil, décédé jeudi à l'âge de 73 ans, comme d'« un grand bâtisseur ».

Au lendemain de son décès, Régis Labeaume affirme qu'il aurait beaucoup aimé faire visiter le Centre Vidéotron à René Angélil, « un homme qui en a vu des amphithéâtres dans sa vie ».

Il raconte que ce dernier a fortement appuyé le projet d'amphithéâtre à Québec. Il a d'ailleurs été l'artisan de la première rencontre entre la Ville et le géant du divertissement AEG, maintenant partenaire dans l'exploitation du Centre Vidéotron.

« Quand on est allés à la première du spectacle de Céline à Las Vegas, en 2011, il avait dit à Bob Newman, président de AEG Facilities : "Peux-tu les aider? Ils sont mes amis" », se rappelle-t-il.

René Angélil aurait beaucoup aimé voir une équipe de la Ligue nationale de hockey s'installer à Québec. « Je suis certain qu'il aurait tenté de tirer toutes les ficelles pour que les Nordiques arrivent à Québec », pense Régis Labeaume.

René Angélil s'est éteint jeudi à sa résidence de Las Vegas, aux États-Unis. Selon Régis Labeaume, « il a toujours été près de Québec ».

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine