Retour

Le maire Labeaume veut faciliter l'immigration des Français

Le maire de Québec a fait de l'immigration son cheval de bataille à l'occasion de sa première rencontre avec le ministre fédéral des Finances, Bill Morneau. Régis Labeaume demande au gouvernement fédéral d'assouplir les règles pour les Français qui voudraient s'établir au Québec.

« J'ai vraiment insisté pour qu'on soit plus souple sur les critères parce qu'actuellement, notre plus gros problème à Québec, c'est ça. Les entreprises progressent moins parce qu'elles n'ont pas suffisamment de monde », avance Régis Labeaume.

Malgré la situation économique enviable de Québec, avec un taux de chômage parmi les plus bas au pays, les immigrants qui arrivent au Canada préfèrent souvent s'établir à Montréal, Toronto ou Vancouver.

Régis Labeaume soutient qu'avec la reconnaissance des diplômes entre la France et le Québec, les Français seraient nombreux à vouloir s'installer dans la capitale si les règles d'immigration étaient allégées.

« Habituellement, les politiciens n'aiment pas faire d'exception dans leurs politiques, mais là, il [Bill Morneau] comprenait que cette exception-là était justifiée à cause de la reconnaissance mutuelle des diplômes. Il a trouvé ça très intéressant », a fait savoir le maire.

Régis Labeaume devrait d'ailleurs être invité a Ottawa pour approfondir ces discussions sur l'immigration. La date de la prochaine rencontre reste à déterminer.

Bombardier

Régis Labeaume a aussi profité de sa rencontre avec le ministre des Finances pour lui faire part de sa position sur le financement de Bombardier.

« J'ai toujours pensé qu'il fallait financer Bombardier. [...] Je pense que c'est important. Tous les pays dans le monde subventionnent les grosses compagnies aériennes. On l'a fait pour Boeing, pour Embraer, pour Airbus », a énuméré le maire de Québec.

À ce sujet, le ministre Morneau s'est contenté de dire que son gouvernement continuait d'étudier le dossier de Bombardier.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine