Retour

Le médecin accusé de menaces de mort peut recouvrer sa liberté

Le chirurgien-ophtalmologiste de la Côte-Nord accusé d'extorsion, de menaces de mort et de harcèlement à l'endroit d'un homme d'affaires de Québec peut recouvrer sa liberté.

Le juge Carl Thibault a toutefois imposé une série de conditions au Dr Danny Dreige. L’homme de 45 ans et sa conjointe devront chacun verser une caution de 10 000 $. Le juge a aussi exigé des cautions de 15 000 $ au frère de l’accusé ainsi qu’à un de ses amis.

De plus, le médecin n’a pas le droit de communiquer avec le plaignant, Éric Savard, et les membres de la famille, ni de les épier et de les suivre. Il lui est également interdit de se présenter dans les cliniques Optique Laurier, Lunetterie La Vue et La Cité de l’optique, propriétés d’Éric Savard.

Danny Dreige ne peut pas se trouver à Québec, sauf s’il est en transit sur l’autoroute. Le médecin n’a pas non plus le droit de quitter la province, à moins que ce soit pour assister à un congrès ou pour suivre une formation professionnelle.

L'accusé devra aussi remettre son passeport au greffe du palais de justice de Québec.

Ordonnance de non-publication

L'avocat du médecin a demandé une ordonnance de non-publication mercredi matin, ce qui empêche les médias de diffuser la preuve dévoilée lors de l'audience sur remise en liberté qui avait débuté lundi.

Comme le chirurgien-ophtalmologiste n'a pas le droit de se trouver à Québec, sauf en transit ou pour les procédures judiciaires, il ne pourra plus exercer en clinique privée. Le Dr Dreige est basé à l’Hôpital Le Royer, à Baie-Comeau, mais il a l'habitude de passer six jours par mois dans la capitale, où il réalise des opérations.

Chirurgies annulées

L'Hôpital Le Royer a dû annuler 33 chirurgies et 56 rendez-vous en clinique externe à la suite de l'incarcération du Dr Danny Dreige, seul ophtalmologiste de Baie-Comeau.

Le Centre intégré de santé et de service sociaux de la Côte-Nord affirme que le médecin pourra reprendre sa pratique, à moins d'un avis contraire du Collège des médecins.

Danny Dreige reviendra devant le tribunal le 26 juin prochain.

Avec les informations de Yannick Bergeron

Plus d'articles

Commentaires