Le « Mois Multi », festival d'arts multidisciplinaires et électronique s'amène à Québec 2 au 25 février. L'événement mettra en scène une cinquantaine d'artistes qui proviennent de huit pays.

Nouveauté cette année, l'événement présente des soirées « Indomptées ».

« Ce sont des soirées un peu dans le style des soirées cabaret où il y a un enchaînement de plusieurs performances de 30 à 40 minutes. Il n'y a pas de gradins, il y a un bar dans la salle et le public est mobile. Il se promène d'un espace à l'autre au fil des performances », indique Ariane Plante, commissaire du Mois Multi.

L'artiste italienne Michela Pelusio sera à l'honneur lors de l'ouverture du festival. Elle présentera un instrument photo-acoustique qui génère une immense sculpture cinétique transformable.

L'artiste danois Christian Skjødt présentera pour sa part une oeuvre qui met en scène des balles de ping-pong.

Robot nourricier

Autre attrait, un robot nourricier conçu par des artistes de Montréal qui interagit avec les spectateurs.

« C'est un rapport très particulier avec la technologie », ajoute Ariane Plante.

Plus d'articles