Retour

Le mur des donateurs inauguré au Centre Vidéotron

La Fondation J'ai ma place a procédé au dévoilement du « mur des donateurs » mercredi au Centre Vidéotron. Au total, 6000 personnes ont payé entre 20 $ et 100 $ afin d'avoir leurs noms immortalisés sur la fresque numérique.

Le mur, de conception 100 % québécoise, est situé sur la coursive principale de l'amphithéâtre. Un clavier numérique a été installé pour permettre à chaque donateur de repérer son nom sur la fresque.

« Beaucoup de gens de Québec venaient nous voir pour nous dire qu'ils voulaient eux aussi participer au projet d'amphithéâtre, mais tous n'avaient pas les moyens de se payer un siège. Nous nous sommes dit qu'il faudrait proposer une alternative aux gens qui voulaient se mobiliser pour la venue d'un amphithéâtre », a commenté Luc Paradis, président de la Fondation J'ai ma place.

200 000 $ à des oeuvres caritatives

L'initiative a permis d'amasser 200 000 $ qui seront versés à des œuvres choisies par la Ville de Québec.

Un montant de 50 000 $ sera notamment remis à Mobilisation Vanier, un mouvement mis sur pied par d'anciens élèves de l'école secondaire Vanier afin de soutenir la réussite scolaire par le développement du sport.

Depuis plusieurs années, cette école accueille des élèves issus d'une trentaine de pays et présente l'un des pires taux de décrochage au Québec. La comédienne Guylaine Tremblay, ancienne élève de l'école et porte-parole de Mobilisation Vanier, a salué le don et remercié les citoyens de Québec.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine