Retour

Le pasteur Paul Mukendi ne peut pas récupérer son passeport

Le pasteur Paul Mukendi, qui fait face à des accusations de sévices physiques et sexuels, ne pourra pas récupérer son passeport, a tranché le tribunal jeudi.

Le juge a estimé que le risque que l'homme de 40 ans tente de fuir la justice était trop grand.

Celui qui dirige le Centre évangélique Parole de Vie, situé sur le boulevard Pierre-Bertrand, à Québec, aurait agressé trois fidèles.

Une des plaignantes avait 14 ans au moment où les agressions auraient débuté.

Mukendi, qui a été arrêté l'année dernière, est en liberté pendant le processus judiciaire, mais ne peut quitter le Canada.

Plus de détails à venir

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu’est-ce que le fétichisme des pieds?





Rabais de la semaine