Retour

Le patineur Pavel Kulizhnikov positif au meldonium

Pavel Kulizhnikov, cinq fois champion du monde en patinage de vitesse sur longue piste, a échoué à un test antidopage au meldonium.

C'est son entraîneur Dimitri Dorofeev qui l'a confirmé à l'agence russe Tass. L'entraîneur n'a pas dit quand ni où il aurait échoué à ce test.

M. Dorofeev a précisé que Kulizhnikov a pris du meldonium avant qu'il soit ajouté à la liste des produits interdits de l'Agence mondiale antidopage (AMA) le 1er janvier 2016.

Et il « n'en a pas pris depuis un an », a précisé l'entraîneur.

C'est à ce même médicament que la joueuse de tennis Maria Sharapova a été déclarée positive aux Internationaux d'Australie.

Kulizhnikov avait déjà été suspendu pour dopage après les Championnats du monde juniors de 2012. Ses deux médailles lui avaient été retirées.

Encore suspendu, il n'a pas pu participer aux Jeux olympiques de 2014 à Sotchi.

L'athlète, aujourd'hui âgé de 21 ans, est passé en catégorie senior lors de l'hiver 2014-2015 et a remporté 10 victoires en Coupe du monde aux 500 et 1000 m. Dès son arrivée chez les seniors, il a été sacré champion de la Coupe du monde sur 500 m devant le Canadien Laurent Dubreuil.

En février 2015, Kulizhnikov est devenu champion du monde au 500 m et médaillé d'argent au 1000 m. En 2016, il a conservé son titre au 500 m et a ajouté le titre mondial au 1000 m. Il est aussi devenu champion du monde de sprint (2015 et 2016).

L'un des membres du relais masculin en courte piste couronné aux Jeux olympiques de Sotchi aurait également échoué à un test antidopage au meldonium.

Il s'agit de Semen Elistratov, qui avait remporté l'or avec ses camarades Viktor Ahn, Vladimir Grigorev et Ruslan Zakharov.

 

Plus d'articles

Commentaires