Retour

Le père rédemptoriste Jean-Claude Bergeron condamné à 4 ans de prison

Le père rédemptoriste Jean-Claude Bergeron est condamné à quatre ans de prison pour des agressions sexuelles commises sur sept élèves de l'ancien Séminaire Saint-Alphonse, à Sainte-Anne-de-Beaupré, dans les années 70 et 80.

Le juge Jean-Pierre Dumais a acquiescé à la suggestion de la Couronne qui réclamait une peine de quatre ans de prison en raison des facteurs aggravants, le nombre de victimes, leur jeune âge et la position d'autorité occupée par le père rédemptoriste. Il était surveillant de dortoir.

Plusieurs élèves, qui étaient âgés de 12 ans à l'époque, ont raconté lors du procès souffrir d'anxiété, de dépression et avoir nourri des pensées suicidaires.

Le juge Dumais précise que le père Bergeron a participé à un système « complaisant », puisque les jeunes garçons étaient menacés d'expulsion s'ils dénonçaient les gestes commis.

En imposant une peine de quatre ans, le magistrat a souligné « l'importance des facteurs de prévention et de dissuasion ».

L'avocat de Jean-Claude Bergeron suggérait de son côté une peine dans la collectivité en raison de l'absence d'antécédent judiciaire de l'accusé.

Lors du procès, Jean-Claude Bergeron a exprimé des regrets en s'excusant dans une lettre auprès des victimes. Des remords qui sont toutefois survenus « tardivement », a noté le juge.

Un soulagement pour les victimes

Le septuagénaire a pris immédiatement le chemin de la prison. L'une des victimes, Stéphane Trottier, est soulagée par la décision rendue.

« Après six ans finalement on est rendu jusqu'au bout. Ç'a valu la peine de se tenir debout et de passer à travers les hauts et les bas. Aujourd'hui, il est rentré par la porte d'en avant et est ressorti par la porte d'en arrière comme il aurait dû. »

L'homme aujourd'hui âgé de 76 ans avait été reconnu coupable d'attentats à la pudeur et de grossière indécence, en décembre 2015.

Un autre père rédemptoriste, Raymond-Marie Lavoie, a été condamné à 5 ans d'emprisonnement en 2012 pour avoir agressé 13 victimes.

La congrégation des Rédemptoristes a accepté de verser une compensation financière de 20 millions de dollars aux victimes de l'ancien Séminaire Saint-Alphonse.

Plus d'articles

Commentaires