Retour

Le projet de la 3e Avenue bien accueilli par des citoyens

Le projet de prolongement de la bande cyclable sur la 3e Avenue, présenté hier soir devant les citoyens de Limoilou, est généralement salué par les résidents du secteur.

La Ville de Québec veut prolonger jusqu'à la 24e Rue la bande cyclable déjà présente entre la 1ere et la 12e Rue. Elle prévoit retirer des espaces de stationnement du côté ouest jusqu'à la 19e Rue.

Le projet provoque le mécontentement de plusieurs commerçants dans les derniers jours. Ils dénoncent la disparition d'espaces de stationnement.

Des citoyens ont toutefois fait entendre leur appui au projet. Étienne Grandmont d’Accès transports viable et résident du Vieux-Limoilou estime notamment que le projet complète bien les aménagements de la 3e Avenue. Il a déposé une pétition de 333 signatures apposées par des habitués du secteur.

« Les derniers aménagements ont vraiment amélioré la sécurité des vélos […] c’est très bien », dit pour sa part Sébastien Bouchard, un résident de la 22e Rue qui se déplace en vélo.

Des citoyens approuvent entre autres l’idée d’élargir les espaces de stationnement pour accroître la distance entre les voitures et les vélos qui circulent sur la bande cyclable.

« Je vois d’un bon oeil qu’on rallonge. Ça va augmenter le sentiment de sécurité vers le nord », souligne Lise Plamondon, locataire dans le secteur qui dit utiliser son vélo l’été.

Incompréhension

Quelques citoyens ont toutefois fait part de leur incompréhension devant la décision d’aménager une piste cyclable sur une artère réputée pour ses commerces.

« Je ne comprends pas que vous choisissiez une artère commerciale avec au moins 30 commerces pour mettre une piste cyclable. Si moi, je veux faire du vélo en sécurité, je ne choisirai pas la 3e avenue. Je vais stationner mon vélo à la 9e Rue, avec un rack à vélo. Je vais partir à pied, faire mes commissions et revenir », souligne madame Saint-Laurent, une résidente du secteur.

Présente à la soirée d’information au Centre communautaire Jean-Guy Drolet, la conseillère municipale Suzanne Verreault assure que rien n’est encore décidé.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Recettes de Noël - Ragoût de boulettes de dinde et épinards