Retour

Le public invité à se prononcer sur l'avenir du fleuve

Les résidents de la région de Québec sont invités à donner leur opinion sur l'avenir du fleuve Saint-Laurent en répondant à un sondage en ligne publié sur le site de la Communauté métropolitaine de Québec (CMQ).

En 20 questions, les participants doivent s'exprimer, entre autres, sur la qualité de l'eau, les principales menaces, les activités de plaisances et les utilisations du fleuve qui devraient être priorisées.

Les opinions exprimées par la population seront étudiées par la Table de concertation régionale (TCRQ) sur la gestion intégrée du Saint-Laurent, présidée par le maire Labeaume.

La TCRQ doit élaborer un plan de gestion intégrée pour le fleuve à proximité de Québec. Elle est composée d'une quinzaine de membres issus des milieux municipal, économique et environnemental.

L'organisme est responsable d'une large portion du Saint-Laurent, qui s'étend de Sault-au-Cochon à l'est et aux limites de Saint-Augustin-de-Desmaures à l'ouest. Pour développer le sondage en ligne, la TCRQ s'est associée à l'Institut du Nouveau Monde (INM).

« L'INM agira comme tiers neutre pour garantir que la parole qui sera exprimée par les citoyens sera analysée, prise en compte et présentée aux membres de la table de concertation de manière à influencer les décisions qui seront prises », a précisé le directeur général Michel Venne.

Le sondage en ligne est ouvert au public jusqu'au 2 novembre.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine