Retour

Le restaurant Soupe et Cie garde son frigo-partage

Le restaurant Soupe et Cie dans le quartier Limoilou, à Québec, dont le projet de frigo-partage a fait l'objet d'une inspection du ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ), pourra poursuivre son initiative communautaire destinée aux démunis.

Depuis décembre, le restaurant permet aux clients de laisser dans le réfrigérateur à l’extérieur du commerce la nourriture qu'ils n'ont pas mangée.

Le MAPAQ a procédé à une vérification cette semaine après avoir reçu une plainte pour insalubrité concernant cette initiative. Il ne précise toutefois pas si des problèmes ont été soulevés ni si des correctifs devront être apportés.

« Vous savez, des frigos communautaires, il n’y en a pas juste dans la région de Québec. Il y en a dans plusieurs régions au Québec et [lorsqu’on reçoit une] plainte, on intervient de la même façon pour s’assurer que la santé de la population n’est pas en péril », explique Danielle Ramsay, coordonnatrice provinciale aux toxi-infections alimentaires du MAPAQ.

Rôle d’accompagnateur

Puisqu’aucun règlement ne concerne le don d’aliments, le MAPAQ ne peut imposer d’amende. Son rôle consiste plutôt à accompagner les entreprises ou organismes qui désirent faire le don de nourriture afin de s’assurer de la salubrité des aliments.

Il recommande aux organismes ou exploitants d'adopter de bonnes pratiques d’hygiène, de manipulation et d’entreposage d’aliments. Le Ministère suggère notamment d’étiqueter les contenants avec les renseignements de base (nom du produit, date d’emballage ou de mise en portion).

« On va garder le frigidaire propre »

Le propriétaire François Bouchard se réjouit de la confirmation reçue en après-midi du MAPAQ qui n'interviendra pas pour faire cesser l'initiative.

« On est content, on va continuer à faire ce qu’on fait, on va garder le frigidaire propre, on va regarder ça aller et si les gens veulent venir porter des choses, ça sera bien profitable pour certains. »

Plus d'articles

Commentaires