Pour la première fois en 12 ans, le Rouge et Or amorce sa saison sans titre à défendre. Les joueurs de l'Université Laval seront sur le terrain dès samedi pour un match préparatoire contre les Thunderbirds de la Colombie-Britannique.

« On peut agresser à la place de se défendre, c'est complètement différent pour nous », a lancé l'entraîneur-chef Glen Constantin lors du point de presse pour inaugurer la saison 2015. Celui qui dirige les Lavallois depuis 2001 ne se fait pas d'illusion : la dernière décennie a été exceptionnelle et sera difficile à reproduire.

Le rêve a pris fin avec une défaite de 12-9 aux mains des Carabins de l'Université de Montréal lors de la Coupe Dunsmore l'an dernier. Il s'agissait du premier revers du Rouge et Or à domicile en 10 ans.

« On a une équipe plus jeune. Ce qu'on a vécu, c'est hors de l'ordinaire. Je ne pense pas qu'on va revoir ça au même niveau, je pense qu'il y a une meilleure parité qui s'est installée dans la ligue », admet Glen Constantin.

Des trous à combler

Au terme de la dernière saison, le Rouge et Or a perdu 8 de ses 24 joueurs partants. Certains on rejoint la Ligue canadienne de football (LCF) et d'autres ont tout simplement terminé leur parcours universitaire.

Sur la ligne offensive, l'Université Laval devra se passer des services de Karl Lavoie et Danny Groulx, deux joueurs de premier plan repêchés au premier tour dans la LCF.

« Heureusement, on a un très bon entraîneur à la ligne offensive et avec le développement et la profondeur, on a pu s'acquitter de ces départs-là », a rassuré Glen Constantin, en mentionnant au passage les vétérans Francis Chabot, Jason Lauzon-Ségin et Jean-Simon Roy.

Sur la ligne défensive, le Rouge et Or a également dû combler trois positions. L'équipe de l'Université Laval a notamment recruté Mathieu Betts, perçu comme le meilleur joueur du dernier recrutement.

« Je ne me mets pas de pression. Les joueurs de première année, selon moi, ce ne sont pas eux qui vont tirer l'équipe. Je vais essayer d'apprendre des joueurs dans ma position », a lancé la jeune recrue.

Hugo Richard de retour

Le quart-arrière Hugo Richard est de retour après avoir connu une année exceptionnelle en 2014. À sa première saison dans le football universitaire, il a notamment terminé premier au chapitre des verges par la passe et des passes de touché.

« Une saison comme l'année dernière, c'est sûr que ça va être quasi impossible, admet Hugo Richard. En même temps, ce n'est pas quelque chose que je veux faire. Pour moi, ça va vraiment être de faire des performances un peu plus régulières. »

Glen Constantin espère que son quart-arrière, qu'il estime avoir un caractère « bouillant », saura garder son sang-froid pendant la saison.

Plus d'articles

Commentaires