Le Rouge et Or de l'Université Laval a résisté aux Carabins de l'Université de Montréal pour leur infliger un premier revers cette saison. Laval a gagné 22-19, samedi, au CEPSUM. 

Les deux équipes ont maintenant une fiche identique de 5-1. Dans le premier match de la saison, les Carabins avaient battu le Rouge et Or à Québec.

Les Carabins ont joué le tout pour le tout sur leur dernière séquence. En retard par trois points, ils ont raté leur troisième essai par quelques pouces aux portes des buts et les visiteurs ont repris le ballon à leur ligne de 20 verges avec 17 secondes à jouer.

Hugo Richard a réussi 20 de ses 35 tentatives de passes. Il a accumulé 277 verges par la voie aérienne et a été victime d'une interception. Le quart-arrière de Laval a également marqué un touché par la course.

Samuel Caron a totalisé 304 verges par la passe. Ses receveurs ont capté 27 de ses 38 lancers. Le pivot des Carabins n'a pas été intercepté.

L'équipe de Glen Constantin avait bien commencé le match avant de voir les Carabins revenir.

Après avoir marqué entre 59 et 63 points à leurs trois derniers matchs, les Carabins n'ont même pas été en mesure d'inscrire un seul premier jeu pendant les 15 premières minutes de ce duel fort attendu. Dans les faits, l'attaque de Danny Macicocia n'a amassé que neuf verges au premier quart contre une équipe qui semblait parfaitement rodée au style des champions de la Coupe Dunsmore.

Après quelques essais infructueux, le quart du Rouge et Or Hugo Richard a fini par trouver la brèche dans la défense des Carabins grâce à un peu d'audace avec 91 secondes à écouler au premier quart. Sa course de 5 verges sur un troisième essai et les buts a permis à Laval de s'inscrire au pointage 7-0. 

Dès la séquence en attaque suivante des Carabins, le quart Samuel Caron a échappé le ballon à la remise et le Rouge et Or a profité de ce revirement pour accroître son avance. Parti de la ligne 36 en territoire adverse, Laval s'est cependant contenté d'un placement de 15 verges de Dominique Lévesque. 

En retard par 10 points, les porte-couleurs de l'Université de Montréal ont enfin retrouvé leurs ailes, si bien qu'ils ont même inscrit deux touchés dans la dernière minute de jeu du deuxième quart!

D'abord, grâce à une passe de touché de 30 verges de Samuel Caron à Louis-Mathieu Normandin avec 48 secondes à écouler à la première demie, suivie par une course d'une verge de Caron, bonne pour le majeur. Entre ces deux jeux, une interception avait permis aux Carabins de renvoyer leur attaque sur le terrain. 

En avance 18-10 au début du troisième quart, Jonathan Breton-Robert a inscrit un majeur pour faire taire la foule. Les Carabins ont ensuite donné un touché de sûreté, ce qui donnait l'avance au Rouge et Or au début de la dernière période. 

Un placement raté des Carabins qui est sorti par le fond de la zone des buts a cependant créé l'égalité 19-19 peu de temps après.

Dominic Lévesque a réussi un placement de 24 verges pour donner l'avance 22-19 à Laval, avant que Montréal lance une dernière attaque. 

Une passe de Caron a filé entre les mains de son receveur pour aboutir dans celles d'un demi défensif de Laval. Ce dernier est cependant sorti en touche sans le contrôle du ballon. Les Carabins ont à nouveau tenté de gagner du terrain, mais en vain. 

Les Bleus seront opposés au Vert & Or de l'Université de Sherbrooke pour finir leur saison. Le Rouge et Or a rendez-vous avec les Gaiters de l'Université Bishop's.

Plus d'articles