Le SPOT, un acronyme pour « Sympathique place ouverte à tous », s'installera dans le quartier Saint-Sauveur pour sa deuxième année d'existence. La nouvelle place publique sera créée dans le stationnement situé à l'intersection des rues Saint-Vallier Ouest et Bagot.

Un texte de Charles D'Amboise

L'an dernier, l'Association des étudiants en architecture de l'Université Laval avait mis sur pied un premier SPOT dans la cour de l'ancien complexe funéraire Lépine-Cloutier, dans le quartier Saint-Roch. Le nouveau lieu de rencontre avait attiré des milliers de visiteurs lors de la belle saison, dont 2500 personnes lors de la soirée d'ouverture.

L'organisation voulait répéter le projet cette année avec la même idée en tête : révéler le potentiel de sites inexploités. « On était à la recherche d'un nouveau lieu effervescent, explique la coordonnatrice générale du SPOT, Jasmine Maheu Moisan. On a demandé l'avis de notre communauté sur les réseaux sociaux et il y a eu une forte mobilisation pour le quartier Saint-Sauveur. »

L'équipe du SPOT désire mettre sur pied un aménagement et une programmation qui attirera une clientèle de tous âges. « Autant les jeunes que les familles », précise-t-on. Des concerts, des pièces de théâtre et des soirées d'improvisation avaient été présentées l'an dernier. On espère offrir le même genres d'activités gratuites au cours de l'été. L'organisation dévoilera les plans des nouveaux aménagements jeudi prochain.

Financement

Pour réaliser son projet, l'organisation doit financer un budget qui s'élève cette année à 185 000 $. Jeudi, les élus du comité exécutif de la Ville ont approuvé une subvention de 25 000 $ à l'association étudiante.

Le SPOT sera accessible du 17 juin au 27 août.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine