Retour

Le Squat Basse-Ville ouvert 7 soirs, 7 nuits à compter de cette semaine

Le Squat Basse-Ville de Québec, qui vient en aide aux fugueurs de 12 à 17 ans, étend à toute la semaine ses heures d'ouverture de nuit.

À compter d'aujourd'hui, un intervenant sera sur place tous les soirs et toutes les nuits, de 16 h à 10 h le lendemain, afin d'accueillir les jeunes dans l'une des dizaines de chambres du refuge.

Jusqu'à maintenant, le service de soir et de nuit était offert seulement du lundi au jeudi.

Avec cette modification des heures d'ouverture, l'organisme communautaire bonifie d'une cinquantaine d'heures par semaine son offre de services aux jeunes.

Le Squat Basse-Ville demeure cependant fermé de jour de 10 h à 16 h, du lundi au dimanche.

Nouveaux partenaires

Le refuge, aux prises avec des problèmes financiers dans le passé, a maintenant de nouveaux partenaires, comme Centraide. Cela fait en sorte que la direction est dorénavant en mesure d'étendre ses heures d'ouverture.

« C'est quand même du financement qui nous donne espoir de pouvoir maintenir ces services-là ouverts 7 soirs, 7 nuits pour de nombreuses années », se réjouit Véronique Girard, directrice générale du Squat Basse-Ville.

L'organisme garde toujours l'objectif de pouvoir rouvrir ses portes en tout temps. Véronique Girard refuse cependant d'avancer un échéancier à ce sujet.

Rappelons qu'en mars 2013, le refuge de la rue Notre-Dame-des-Anges, dans le quartier Saint-Roch, avait été contraint de sabrer ses heures d'ouverture en raison d'un manque de financement.

Conséquemment, le Squat Basse-Ville, auparavant ouvert 7 jours sur 7, jour et nuit, n'accueillait plus les jeunes de nuit.

Le Squat Basse-Ville est le seul organisme de la région à oeuvrer auprès des jeunes fugueurs.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une tempête effrayante en Hongrie





Rabais de la semaine