Retour

Le témoignage de deux Burkinabés aux funérailles de la famille Carrier

« Je suis là pour vivre mon deuil avec la famille. » Soeur Inès Kolesnore a fait la route du Burkina Faso en compagnie de l'évêque Pierre Claver Malgo pour assister aux funérailles des six travailleurs humanitaires morts dans un attentat à Ouagadougou le 15 janvier dernier. Le premier ministre Justin Trudeau aussi y assistera.

« On était très liés. On s'aimait bien. Pour moi, de les accompagner jusqu'à leur dernière demeure témoigne de l'amour qu'on portait l'un pour l'autre. Et cet amour ne finit pas, c'est éternel », témoigne la religieuse qui connaissait la famille Carrier depuis 2006.

Yves Carrier, sa conjointe, Gladys Chamberland, ses enfants Maude et Charlélie Carrier, et deux amis, Louis Chabot et Suzanne Bernier, ont perdu la vie dans une attaque terroriste alors qu'ils s'apprêtaient à rentrer au pays.

Sœur Inès Kolesnore leur avait parlé l'après-midi avant le drame. « Tout s'était bien passé, ils étaient fiers du voyage. »

Puis en soirée, c'est l'attaque à l'hôtel Splendid et au restaurant Capuccino et le début de longues heures d'angoisse. « J'avais peur. J'étais dans toutes mes émotions. J'avais espoir que j'allais les retrouver. Quand on les cherchait, on se disait au moins qu'ils n'étaient pas dans les blessés, peut-être qu'ils avaient été pris en otage », raconte-t-elle.

Ce n'est que le lendemain vers 16 h 30 que la triste nouvelle de la mort des six Québécois est confirmée.

Sœur Kolesnore a rencontré certains membres de la famille Carrier à quatre reprises au Burkina Faso et elle leur avait rendu visite au Québec à l'été 2012. Une relation « d'amitié et de fraternité » les unissait.

Il était important pour elle de venir vivre son deuil avec les proches. La religieuse prononcera d'ailleurs une allocution lors des funérailles.

L'homélie sera prononcée par Mgr Pierre Claver Malgo, qui avait lui aussi rencontré certains membres de la famille au Burkina Faso. Le message qu'il veut lancer : « qu'ensemble nous puissions faire fructifier l'héritage que ces gens-là nous laissent par le don de leur vie. Il faut croire à l'amour, au partage, à la solidarité et au don de soi. »

Justin Trudeau aux funérailles

Le premier ministre Justin Trudeau assistera aux funérailles. Il sera accompagné du ministre de la Famille et député de Québec, Jean-Yves Duclos, et du député de Louis-Hébert, Joël Lightbound.

Deux cérémonies se dérouleront samedi. Les familles d'Yves Carrier, Gladys Chamberland, Maude Carrier, Charles-Élie Carrier et Louis Chabot ont choisi des funérailles communes, qui aura lieu en après-midi à l'église du Très-Saint-Sacrement.

Les funérailles de Suzanne Bernier auront aussi lieu à 11 h, à l'église Saint-Thomas-d'Aquin.

Le premier ministre sera présent aux deux cérémonies.

Plus d'articles