À un mois du Sommet du G7, certains établissements scolaires de la capitale nationale décident de fermer leurs portes le 8 juin. De son côté, l'Hôtel-Dieu de Québec se prépare à instaurer des mesures pour assurer la continuité des soins de santé offerts.

Le Vieux-Québec se prépare à toutes sortes d’éventualités les 8 et 9 juin prochain, lors du sommet qui aura lieu à La Malbaie.

Le Collège François-de-Laval, qui regroupe 700 élèves, fermera ses portes le vendredi.

Le stationnement, qui est normalement ouvert au public, ne sera pas accessible. De la sécurité additionnelle sera également déployée.

La direction des Ursulines de Québec, qui regroupe 600 élèves, a pris la même décision, en raison notamment des manifestations qui sont prévues à Québec, et qui risquent d’entraver les déplacements.

Mesures à l’Hôtel Dieu

Pour continuer d’offrir tous les services habituels, des mesures seront implantées à l’Hôtel-Dieu de Québec. Une navette sera offerte aux employés.

« On a du personnel qui travaille à l’Hôtel-Dieu qui s'inquiétaient des dérangements qui pourraient survenir dans le Vieux-Québec, alors nous on va mettre en place une navette pour être capable de les amener sur leurs lieux de travail en toute sécurité », a expliqué la porte-parole Geneviève Dupuis.

Assemblée nationale

Le président de l’Assemblée nationale, Jacques Chagnon, a indiqué jeudi que les travaux concernant le contrôle de sécurité de l’édifice sont déjà complétés.

« Parce que [la sécurité] a été réfléchie et pensée pour des événements qui vont ressembler à ceux du G7 [...] on va être en situation d’être les hôtes du G7 », a-t-il précisé.

Avec les informations de Nicolas Vigneault

Plus d'articles