Retour

Le Village Vacances Valcartier devra dédommager une dame blessée

Une femme de la Beauce obtient gain de cause, en partie, contre le Village Vacances Valcartier où elle s'est blessée à l'hiver 2013.

Anne Bédard de Saint-Hénédine a poursuivi le complexe récréotouristique à la suite d'une chute près du remonte-pente du secteur « Avalanche ». Après l'incident, elle ne s'est pas rendue aux premiers soins du Village, mais apprend cinq jours plus tard à la suite d'une radiographie qu'elle a subi une fracture du coude.

Incapable d'occuper son poste de préposée aux bénéficiaires pendant près d'un mois, elle réclame 15 000 $ au Village Vacances pour les troubles et inconvénients.

Le juge Jean F. Keable de la Cour des petites créances conclut que l'entreprise a effectivement commis une faute. Lors de l'incident, les lisières de caoutchouc amovibles installées pour faciliter l'accès aux remontes-pentes s'étaient déplacées, découvrant une surface glacée sur laquelle Mme Bédard a glissé.

Par contre, le juge considère que la victime a aussi commis une faute d'inattention et que le Village Vacances ne doit pas assumer tous les frais.

Le juge a évalué le total des pertes monétaires à 4166 $ et ajouté 1000 $ pour les douleurs et les inconvénients de la Beauceronne, pour une somme totale de 5166 $

Comme le juge a conclu que la victime était en partie responsable de ses malheurs, il condamne le Village Vacances Valcartier à payer la moitié de cette somme, soit 2583 $.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?