Retour

Lehouillier n’est plus certain que le SRB se rendra à Lévis

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, n'a plus la certitude que le projet de service rapide par bus (SRB) se rendra sur la rive sud, une attitude qui tranche avec la confiance qu'il affichait au cours des dernières semaines.

Un texte de Louis Gagné

« On veut s’assurer que le SRB, tel que le gouvernement l’a affirmé, c’est Québec et Lévis », a déclaré le maire, vendredi, à l’entrée d’une rencontre du comité directeur chargé d’étudier le projet de SRB.

« Vous n’avez pas la certitude au moment où on se parle, que le projet ira à Lévis? », lui a demandé un journaliste.

« Non, je ne l’ai pas au moment où on se parle. On va voir à la lumière de la rencontre », a répondu Gilles Lehouillier.

Engagements fermes

Le maire a mentionné qu’il espérait obtenir des « engagements fermes » pour Lévis ainsi qu’une confirmation « de la portée totale du projet ».

« Pour nous, c’est fondamental [et] c’est les deux éléments, les deux ingrédients essentiels autour desquels vont tourner les discussions », a insisté M. Lehouillier.

« On veut savoir quelle sera la portée du projet et on veut que la portée du projet soit conforme à la carte qui a été déposée par le gouvernement du Québec lors de la présentation [de son budget] », a-t-il ajouté.

Avec les informations de Louise Boisvert

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine