Retour

Les 10 articles les plus lus en 2016 sur ICI Québec

L'année 2016 a été particulièrement mouvementée dans l'actualité mondiale, nationale, mais également régionale et Québec n'est pas reste. Voici les dix nouvelles qui ont été les plus consultées cette année sur le site web d'ICI Québec. Et vous, qu'est-ce qui a marqué votre année ? Envoyez-nous vos suggestions à l'adresse nouvelles.quebec@radio-canada.ca

1) Cibler les utilisateurs du cellulaire au volant à bord d'un autobus

En septembre, des policiers et des contrôleurs routiers ont sillonné les routes de Québec à bord d'un autobus voyageur pour prendre en flagrant délit les automobilistes qui utilisent leur cellulaire au volant.

Les automobilistes qui tiennent un cellulaire en main en conduisant s'exposent à une amende de 120 $ et à quatre points d'inaptitude.

2) L'animateur Jeff Fillion suspendu par Énergie

Lors de la diffusion d'une émission de Tout le monde en parle un dimanche soir d'avril, le controversé animateur Jeff Fillion a publié un message sur Twitter qui concernait le e suicide du fils de l'homme d'affaires Alexandre Taillefer.

Son employeur, Bell Media, propriétaire de la station Énergie l'a suspendu à la suite de l'événement avant de le congédier.

3) Six Québécois tués au Burkina Faso : la communauté sous le choc

Une famille originaire de Lac-Beauport, dans la région de Québec, a été décimée en janvier dans les tragiques attentats djihadistes de Ouagadougou, au Burkina Faso.

Gladys Chamberland et son conjoint Yves Carrier, 65 ans, de même que leur fils Charlelie et sa demi-soeur, Maude, ont été tués alors qu'ils participaient à la construction d'une école dans le pays.

4) Un premier quartier de mini-maisons à Saint-Brigitte-de-Laval

En marge du salon Expo habitat de Québec en février, on apprenait qu'avec la popularité grandissante des mini-maisons, un entrepreneur était en train de développer le premier quartier dédié à ce type d'habitations dans la région, à Sainte-Brigitte-de-Laval.

Les mini-maisons sont construites dans le but précis de consommer le moins d'énergie possible.

5) Radio-Canada dénonce des obscénités lancées au micro d'une journaliste

Une journaliste de Radio-Canada a été la cible en octobre d'insultes obscènes lors d'une entrevue en direct au Téléjournal Québec.

Le phénomène controversé connu sous l'acronyme FHRITP avait fait les manchettes l'année dernière lorsqu'une journaliste de CTV à Toronto avait répondu en ondes à ces insultes à caractère sexuelles.

6) Collision devant le CHUL : la femme enceinte succombe à ses blessures

En août un accident qui s'est produit au passage piétonnier devant le CHUL, sur le boulevard en a secoué plus d'un. Une jeune femme enceinte est morte après avoir été heurtée par une voiture au moment où elle traversait l'artère.

Le bébé qu'elle portait a pu être sauvé.

7) Une application mobile pour éviter les radars sur la route

Une semaine après la mise en fonction de nouveaux radars photo en juillet, des entrepreneurs de Québec ont lancé une contre-offensive technologique.

Ils ont développé l'application mobile Camarad qui permet aux automobilistes de partager en temps réel la localisation des radars et des policiers sur la route.

8) Crédit d'impôt pour solidarité : Revenu Québec réclame indûment de l'argent

En mai, des contribuables de partout au Québec se plaignent d'avoir vu leur crédit d'impôt pour solidarité réduit de plusieurs centaines de dollars, alors que les informations sur lesquelles se base Revenu Québec pour effectuer son calcul sont erronées.

Le crédit d'impôt pour solidarité touche 2,9 millions de ménages au Québec. L'an dernier, 1,8 milliard de dollars ont été versés.

9) André Arthur perd son micro à CHOI Radio X

Huit mois après son retour en ondes, André Arthur a perdu son micro à CHOI Radio X au mois d'avril. La station n'a pas précisé les raisons exactes du divorce, mais avait mentionné somme toute qu'il s'agissait d'un « ensemble de facteurs ».

André Arthur s'est retrouvé du travail plus tard dans l'année lorsqu'il a accepté un micro à BLVD.

10) Examen d'histoire au secondaire : une question éventée par une élève sur les médias sociaux

En juin dernier, le ministère de l'Éducation a dû annulé les points attribués à une question de l'examen d'histoire et éducation à la citoyenneté de 4e secondaire, après que son contenu ait été partagé et discuté sur les réseaux sociaux.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine