Retour

Les agriculteurs de Québec repoussent la fermeture des sentiers de motoneige

Les agriculteurs de la région de Québec ne bloqueront pas les sentiers de motoneige avant le 6 février, assure la Fédération de l'Union des producteurs agricoles (UPA) de la Capitale-Nationale-Côte-Nord.

« On a repoussé la date du 1er février au 6 février pour permettre au nouveau ministre de l’Agriculture, Laurent Lessard, de faire avancer le dossier », précise Jacynthe Gagnon, présidente régionale de l'UPA.

Contrairement à certains producteurs d’autres régions, « aucun producteur de Québec n’a bloqué l’accès à ses sentiers aujourd’hui », souligne-t-elle.

Certains producteurs pourraient toutefois décider de bloquer des sentiers « de leur propre gré », précise Mme Gagnon. « C’est eux qui décident, c’est des terrains privés. »

Les producteurs agricoles souhaitent protester contre l'entrée en vigueur, au début de janvier, de la réforme du Programme de crédit de taxes foncières agricoles (PTCFA) qui a entraîné d'importantes hausses de taxes.

« On demande au gouvernement de repousser d’un an la réforme de la fiscalité foncière agricole annoncée lors du budget l’an passé, explique Mme Gagnon. On souhaite qu’ils mettent en place une table de travail pour revoir en profondeur la fiscalité foncière agricole. Ça fait plus de 15 ans qu’on demande une réforme dans ce dossier. »

« Vous savez, on donne accès à nos terres depuis plus de 35 ans pour des activités qui sont fondamentales pour l’économie de nos régions et du Québec. Pour nous remercier, le gouvernement augmente nos taxes de 30 à 40 % pour 80 % de nos membres. C’est inadmissible », fait valoir Mme Gagnon

De son côté, le nouveau ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, Laurent Lessard, déplore les moyens de pression employés par les producteurs agricoles.

Il soutient avoir établi un dialogue avec l'UPA dès son accession au ministère. « J’ai ouvert un canal de communication immédiatement après ma nomination avec le président de l’UPA et j’ai aussi du travail à faire avec les unions municipales », explique le ministre Lessard.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu’est-ce que le fétichisme des pieds?





Rabais de la semaine