Retour

Les ambulanciers de Québec votent une grève générale illimitée

Les ambulanciers syndiqués de la région de Québec ont voté en faveur de la grève générale illimité dans une proportion de 98 %.

Le syndicat, qui représente 250 employés de Québec affiliés à la CSN, veut utiliser ce mandat en coordination avec tous les autres syndicats en province.

La convention collective des ambulanciers est échue depuis le 31 mars 2015. La question salariale, les horaires et la charge de travail sont les principaux points revendiqués par les ambulanciers.

« La surcharge de travail vient directement influencer le service à la population et pour nous, il est clair qu'en ayant moins d'avancées, on va chercher des mandats de grève pour forcer nos employeurs et le gouvernement à venir s'asseoir pour régler l'ensemble des demandes », explique Dany Lacasse, vice-président de la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN).

La CSN doit consulter les autres syndicats concernés d'ici le 27 novembre. En vertu de la loi sur les services essentiels, le syndicat assure que les services à la population ne seront pas touchés.

« Dans les services essentiels, 100 % des effectifs sont maintenus, la population n'est aucunement en danger », assure Dany Lacasse.

Cette grève pourrait toucher 3600 membres, dont des techniciens ambulanciers, des répartiteurs et des employés de soutien.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Qu'est-ce qui se passe quand tu fais une détox de cellulaire?