Retour

Les athlètes de Pyeongchang honorés à l'Assemblée nationale

L'Assemblée nationale a honoré, jeudi, les athlètes et entraîneurs québécois qui ont pris part aux Jeux olympiques et paralympiques de Pyeongchang.

Parmi eux, il y avait entre autres les médaillés Mikaël Kingsbury, en ski acrobatique, Laurie Blouin, en surf des neiges slopestyle, et Dominic Larocque, en hockey luge.

La délégation d'athlètes a été présentée à l'Assemblée avant la période de questions, sous les applaudissements des députés. Une cérémonie a eu lieu plus tard au Conseil législatif en présence des proches notamment.

Dans son discours, le premier ministre Philippe Couillard a rappelé que 18 des 27 médailles canadiennes ont été décrochées par des Québécois. Derrière ces athlètes qui « nous ont fait rêver », il y a aussi des familles, des bénévoles, des entraîneurs, bref, un travail collectif, a-t-il affirmé en Chambre.

« Il y a une belle leçon à tirer : quand les générations s'allient, les limites s'envolent », a imagé M. Couillard.

Le chef de l'opposition officielle, Jean-François Lisée, a souligné que si le Québec avait concouru avec sa propre délégation à Pyeongchang, il aurait été au 12e rang pour le nombre de médailles, devant l'Italie, le Royaume-Uni et la Chine.

« Vous nous avez fait sursauter, crier, coucher tard ou lever tôt, vous nous avez fait vivre beaucoup d'émotions, pleurer à l'occasion, et pour moi, c'est le prolongement de ce qu'il y a de mieux dans la personne, c'est-à-dire d'aller au bout d'elle-même », a déclaré la vice-chef du Parti québécois, Véronique Hivon, qui a confié être une spectatrice assidue des Jeux olympiques.

Au total, 59 athlètes et 17 entraîneurs du Québec étaient de la délégation

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un gros chien fait des vagues en apprenant à nager





Rabais de la semaine