Retour

Les athlètes de Pyeongchang honorés à l'Assemblée nationale

L'Assemblée nationale a honoré, jeudi, les athlètes et entraîneurs québécois qui ont pris part aux Jeux olympiques et paralympiques de Pyeongchang.

Parmi eux, il y avait entre autres les médaillés Mikaël Kingsbury, en ski acrobatique, Laurie Blouin, en surf des neiges slopestyle, et Dominic Larocque, en hockey luge.

La délégation d'athlètes a été présentée à l'Assemblée avant la période de questions, sous les applaudissements des députés. Une cérémonie a eu lieu plus tard au Conseil législatif en présence des proches notamment.

Dans son discours, le premier ministre Philippe Couillard a rappelé que 18 des 27 médailles canadiennes ont été décrochées par des Québécois. Derrière ces athlètes qui « nous ont fait rêver », il y a aussi des familles, des bénévoles, des entraîneurs, bref, un travail collectif, a-t-il affirmé en Chambre.

« Il y a une belle leçon à tirer : quand les générations s'allient, les limites s'envolent », a imagé M. Couillard.

Le chef de l'opposition officielle, Jean-François Lisée, a souligné que si le Québec avait concouru avec sa propre délégation à Pyeongchang, il aurait été au 12e rang pour le nombre de médailles, devant l'Italie, le Royaume-Uni et la Chine.

« Vous nous avez fait sursauter, crier, coucher tard ou lever tôt, vous nous avez fait vivre beaucoup d'émotions, pleurer à l'occasion, et pour moi, c'est le prolongement de ce qu'il y a de mieux dans la personne, c'est-à-dire d'aller au bout d'elle-même », a déclaré la vice-chef du Parti québécois, Véronique Hivon, qui a confié être une spectatrice assidue des Jeux olympiques.

Au total, 59 athlètes et 17 entraîneurs du Québec étaient de la délégation

Plus d'articles